Gazelles 2017 Liège - Lauréate pour les grandes entreprises : Colona

08/03/17 à 20:28 - Mise à jour à 09/03/17 à 10:39

Source: Trends-Tendances

Fondée en 1963, Colona enregistre ces dernières années une forte croissance tant à l'exportation qu'en Belgique où sa marque propre commence à apparaître autour de son usine de Waremme.

Gazelles 2017 Liège - Lauréate pour les grandes entreprises : Colona

© Reporters

Parmi les success stories, il y a souvent des sociétés qui naissent dans un garage et d'autres dans une cave. Colona fait partie de la seconde catégorie. C'est en effet dans la cave d'Albert Colon à Waremme qu'est née en 1963 la société Colona aujourd'hui dirigée par ses deux petits-fils, Philippe et Jean-Luc. "Notre grand-père tenait alors un restaurant à Liège, le Régal, explique Philippe Colon. La sauce qu'il avait mise au point pour le filet américain rencontrait un tel succès qu'il décida de la fabriquer et de la proposer aux boucheries. Vu le succès rencontré, il arrêta le restaurant et lança les bases de la société avec notre père. Ils furent ensuite rejoints par notre oncle." La petite entreprise va se développer à Waremme dans le jardin de la maison familiale où un atelier succédera à la cave. D'autres sauces complèteront progressivement l'assortiment.

Au milieu des années 1980, les deux actuels dirigeants rejoignent la société, qui compte alors une dizaine de personnes. "A l'époque, se souvient Philippe Colon, nous réalisions un chiffre d'affaires de 400.000 euros, dont la moitié était liée à du négoce d'épices. Celle année, nous allons franchir la barre des 50 millions et nous employons 75 personnes auxquelles il faut ajouter une trentaine d'intérimaires." Implantée depuis le début des années 1990 dans le zoning de Waremme, Colona a également fortement augmenté ses capacités de production qui tournent à l'heure actuelle à 38.000 tonnes annuelles. En deux jours et demi, elle produit aujourd'hui autant que ce qu'elle produisait en un an il y a 30 ans. Une production qui, sous l'impulsion des deux frères, a rapidement pris le chemin de l'exportation, le marché belge étant saturé. Et c'est en France que la marque Colona s'est d'abord imposée avant de conquérir au fil des années d'autres pays.

Championne à l'export

Devant le succès que vont rencontrer ses sauces tant en Europe qu'hors Europe, notamment en Afrique où elle est présente dans une quinzaine de pays, la part de son chiffre d'affaires à l'export va rapidement grimper et monter jusqu'à 94% avant de baisser ces dernières années suite à quelques gros contrats qu'elle a décroché en Belgique. "Actuellement, elle tourne autour de 76%, poursuit Philippe Colon. La France est notre premier marché à l'export. Outre l'Europe et l'Afrique, nous prospectons le marché nord-américain ainsi que la Chine. Par ailleurs, nous allons davantage nous concentrer sur le marché allemand où nous sommes peu présents pour le moment." Si elle est connue outre-Quiévrain sous sa marque propre, Colona commercialise essentiellement ses sauces en Belgique sous des marques de distributeurs. Elle commence toutefois à distribuer des produits Colona autour de Waremme.

Entre 2011 et 2015, son chiffre d'affaires a progressé de 29,4 à 42,8 millions d'euros. Une progression qui s'est poursuivie en 2016 avec 47,5 millions d'euros. Les investissements consentis ces dernières années ont consolidé cette croissance qui devrait se poursuivre dans l'avenir. La quatrième génération est déjà présente avec les fils des deux frères, Maxime et Thibault, qui ont intégré l'entreprise familiale confortant l'indépendance de celle-ci et assurant sa pérennité.

Guy Van den Noortgate

TrendsInformation Services

Connectés en permanence

Connectés en permanence

A peine une vingtaine d'années se sont écoulées entre l'apparition des premiers ordinateurs ...

Nos partenaires