Gate Gourmet est racheté par LSG Sky Chefs

12/09/13 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Trends-Tendances

Le prestataire zurichois de services à bord Gategroup se sépare de l'unité de catering Gate Gourmet à l'aéroport de Bruxelles, avec effet au 1er novembre 2013. L'acheteur est le concurrent LSG Sky Chefs, une filiale à 100% de Lufthansa. Les détails financiers de la transaction n'ont pas été publiés.

Gate Gourmet est racheté par LSG Sky Chefs

© Image Globe

Toute l'opération, avec l'ensemble du personnel, sera réalisée par étapes durant une phase transitoire de six mois. La finalisation de la transaction interviendra après que toutes les autorisations nécessaires auront été obtenues. L'opération n'aura pas un effet substantiel sur les comptes de Gategroup, a indiqué jeudi l'entreprise.

Cette cession fait partie du programme de restructuration en Europe, a encore précisé Gategroup. Afin d'augmenter sa profitabilité, le groupe se concentre sur ses clients dans ses hubs et sur d'autres emplacements ciblés où il est en mesure de mettre à profit son expérience et ses moyens, a dit le

Les syndicats sont surpris Les syndicats ne cachent pas leur surprise à l'annonce par Gate Gourmet de l'arrêt de sa production et de sa distribution de repas à l'aéroport de Zaventem et de la vente de ses activités. Les syndicats sont surpris par la vente en elle-même, "bien que la situation chez Gate Gourmet était difficile depuis un petit temps", mais surtout par le fait que le repreneur soit le concurrent LSG Sky Chefs.

"Gate Gourmet et LSG Sky Chefs se livrent depuis des années une guerre des prix. Chaque année, il y avait bien une compagnie aérienne qui changeait de catering", illustre Francis Somers du syndicat CSC. "J'aurais plutôt attendu une tierce partie mais visiblement LSG disposait de beaucoup d'argent pour être seul en lice à Zaventem."

Les 250 travailleurs de Gate Gourmet seront dans un premier temps tous repris par LSG, avec maintien des conditions salariales et de travail. Les syndicats craignent davantage ce qui pourrait se passer dans un second temps, avec de possibles doublons, notamment dans les fonctions administratives, ce qui pourrait à terme déboucher sur des licenciements. "Nous allons demander des garanties pour les travailleurs, mais je ne m'attends pas à ce que cela passe comme une lettre à la poste", souligne Filip Lemberechts, délégué au syndicat libéral.

La reprise de Gate Gourmet par LSG Sky va permettre à cette dernière de dicter davantage ses prix, certainement pour la production de repas, estiment les syndicats. Mais pour la distribution de repas dans les avions, l'Europe ne tolère pas de monopole. Le gestionnaire de Brussels Airport devra donc lancer un appel d'offre pour un second candidat.

Nos partenaires