Free Record Shop redémarre avec 120 magasins, dont 70 en Belgique

08/08/13 à 17:40 - Mise à jour à 17:40

Source: Trends-Tendances

La chaîne de magasins de détail spécialisés dans la musique, le divertissement et les jeux, Free Record Shop a annoncé jeudi son redémarrage avec 120 magasins, dont 70 en Belgique, 47 aux Pays-Bas et trois au Luxembourg. La nouvelle organisation emploiera 475 collaborateurs.

Free Record Shop redémarre avec 120 magasins, dont 70 en Belgique

© Mauritsvink/Wikimedia

Au total, 60 magasins ne rouvriront pas leurs portes. Toutes les enseignes belges sont maintenues.

"Le siège principal et son centre de distribution restent installés, pour quelque temps encore, à Capelle aan den IJssel, sous une forme réduite. Sous la direction du CEO Roland van Geest récemment nommé, Free Record Shop va pouvoir regagner la confiance des consommateurs dans cette formule de magasins, via entre autres un repositionnement de Free Record Shop en 2014", précise la chaîne dans un communiqué.

Free Record Shop travaille actuellement à une transformation par phases de ses magasins. Les premiers nouveaux magasins pourraient être présentés au grand public avant le 1er octobre.

"Tous les fournisseurs de musique et de films ont réagi positivement au redémarrage de Free Record Shop et ont repris leurs livraisons. On s'attend à ce que l'industrie du jeu reprenne sous peu ses livraisons également et que, fin septembre, toutes les filiales proposent, comme avant, un assortiment complet de musique, de films et de jeux. Free Record Shop y ajoutera un choix de casques et une gamme limitée de livres et de cartes-cadeaux", indique encore le communiqué.

Les activités de Free Record Shop ont été reprises par la FRESH Entertainment Holding, une nouvelle société dont ProCures détient 75% des parts et dont les 25% restants restent aux mains du fondateur de Free Record Shop, Hans Breukhoven. Ce dernier ne jouera cependant plus qu'un rôle de conseiller en arrière-plan pour l'entreprise et n'occupera plus de fonction dirigeante.

Free Record Shop avait été déclarée en faillite en mai dernier à la suite de la crise économique et du succès de la vente en ligne de musique et de films.

En savoir plus sur:

Nos partenaires