Franchise : populaire mais moins rentable

28/03/11 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Trends-Tendances

40 % des commerçants sont des franchisés : voici cinq ans, ils n'étaient que 25 %, chiffre l'Unizo. Il s'agit surtout de supérettes et de supermarchés... mais pas seulement.

Franchise : populaire mais moins rentable

© Thinkstock

La formule de la franchise pour les indépendants gagne en popularité, aussi bien dans le secteur alimentaire que dans d'autres secteurs, souligne dimanche l'Unizo, l'organisation patronale représentant les entrepreneurs flamands. Voici cinq ans, 25 % des commerçants avaient choisi d'être franchisés : aujourd'hui, ils sont 40 % à avoir choisi cette formule.

Les franchisés bénéficient de la notoriété de la marque, d'un pouvoir d'achat plus important, etc. Ils sont liés contractuellement à suivre la politique commerciale de la formule mais restent totalement indépendants et portent la responsabilité des investissements et des risques.

Selon l'enquête de l'Unizo, les supérettes et supermarchés sont les commerces les plus associés à la formule. Le salon annuel de la franchise se déroule les 30 et 31 mars prochains à Tour & Taxis à Bruxelles.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires