France : Orange offre une journée gratuite à ses clients

08/07/12 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Trends-Tendances

Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a annoncé samedi que tous les clients de l'opérateur téléphonique bénéficieraient d'une journée de gratuité à la rentrée, pour s'excuser de la gigantesque panne qui a fortement perturbé voire paralysé les services du groupe la veille au soir.

France : Orange offre une journée gratuite à ses clients

© Image Globe

"Chaque client sera informé directement, par SMS, de la journée de la semaine de la rentrée pendant laquelle il pourra bénéficier" de cette gratuité, a indiqué M. Richard, lors d'une conférence de presse organisée au centre de crise d'Orange.

Rentré précipitamment d'Aix-en-Provence, où il devait intervenir devant une réunion d'économistes, M. Richard a présenté ses "plus sincères excuses" aux clients de son groupe et des entreprises partenaires.

Quelque 27 millions d'utilisateurs d'Orange ont eu le plus grand mal à utiliser leur téléphone portable, échanger des textos ou consulter internet, entre le milieu de l'après-midi de vendredi et 03H20 samedi matin.

Le patron de France Télécom n'a pas chiffré le coût de ce dédommagement ni son impact financier sur les comptes du groupe. M. Richard a expliqué que la panne s'était déclenchée au sein d'équipements "critiques du coeur de réseau", chargés de "gérer la signalisation des appels", et qu'elle s'était "étendue progressivement au reste du réseau".

"Malheureusement le risque zéro n'existe pas", a-t-il relevé, avant d'assurer que la panne était désormais "totalement résorbée".

Les experts d'Alcatel-Lucent et d'Ericsson, qui fournissent à Orange ses centraux téléphoniques, sont associés à l'enquête engagée pour déterminer plus précisément encore les origines de cette gigantesque panne qui a duré une douzaine d'heures.

Le groupe a d'ores et déjà écarté "a priori" un acte de malveillance, alors que le groupe est sous les feux de l'actualité après sa mise en examen comme personne morale après une vague de suicide chez ses salariés. Devant la gravité de la panne, deux ministres se sont rendus successivement vendredi soir à la cellule de crise d'Orange, dans le 14e arrondissement parisien.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires