France: le service controversé UberPOP suspendu

03/07/15 à 12:07 - Mise à jour à 12:37

Source: Belga

La société américaine Uber a annoncé vendredi qu'elle suspendait en France son service controversé UberPOP, qui a valu à deux de ses dirigeants un renvoi en justice à Paris dans la foulée d'un mouvement de colère des taxis du pays.

France: le service controversé UberPOP suspendu

© Reuters

"Uber a décidé de suspendre immédiatement UberPOP en France, dans l'attente de la décision que le Conseil constitutionnel doit rendre au sujet du service d'ici fin septembre", a précisé l'entreprise dans un communiqué.

Cette décision intervient "à la suite des actes de violence de ces deux dernières semaines", a-t-elle ajouté, en faisant allusion aux manifestations de taxis, émaillées de violences, la semaine dernière en France.

Près de 3.000 taxis avaient mené des actions coup de poing jeudi et vendredi derniers à Paris et dans d'autres grandes villes françaises pour dénoncer la "concurrence déloyale" des chauffeurs UberPOP, qui ne sont pas des professionnels mais de simples particuliers.

Uber n'a fait aucune référence dans son communiqué au renvoi de deux de ses responsables en France devant un tribunal correctionnel, où ils doivent comparaître le 30 septembre, en lien avec UberPOP.

Uber France, son directeur général, Thibaud Simphal, et le directeur d'Uber pour l'Europe de l'Ouest, Pierre-Dimitri Gore-Coty, seront poursuivis notamment pour pratique commerciale trompeuse, complicité d'exercice illégal de la profession de taxi et traitement de données informatiques illégal. Il leur est, entre autres, reproché de mettre en relation des clients avec des particuliers qui utilisent leur véhicule privé pour les transporter sans payer de charges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires