France: donner ses jours de congé à un collègue bientôt autorisé

30/04/14 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Trends-Tendances

Le Sénat français doit débattre ce mercredi d'une proposition de loi, déjà adoptée à l'Assemblée nationale, qui permettrait à un salarié de donner des heures de repos à un collègue dont l'enfant est gravement malade.

France: donner ses jours de congé à un collègue bientôt autorisé

© Thinstock

A l'origine de cette proposition, Christophe Germain, papa confronté à la grave maladie de son enfant, le petit Mathys. Employé chez Badoit, il n'avait pas été autorisé, à l'époque, à prolonger son arrêt maladie pour rester au chevet de son fils car ce n'était pas lui qui était malade. Face à cette situation, ses collègues ont décidé de se mobiliser et lui ont fait don de 170 jours de RTT (réduction du temps de travail dans la législation française).

Un élan de solidarité dont n'avait pas pu bénéficier un policier de Nancy qui n'avait pas pu prendre les 190 jours de repos que ses collègues voulaient lui offrir pour rester au chevet de sa fille malade. Il avait finalement obtenu des congés exceptionnels de son administration.

Pour éviter ce genre de disparités, cette loi permettra donc à des travailleurs français de donner leurs jours de RTT à un parent dont l'enfant est malade. Le parent en question pourra s'arrêter de travailler au-delà des congés légaux, sans perte de salaire. Les seules conditions: l'enfant devra être âgé de moins de 20 ans, et atteint d'une maladie, d'un handicap ou victime d'un accident, et que ce soit particulièrement grave.

En savoir plus sur:

Nos partenaires