Forte hausse du prix d'un compte à vue avec carte de crédit

07/05/18 à 10:53 - Mise à jour à 10:54

Source: Belga

(Belga) Le prix d'un compte à vue classique auquel une carte de crédit est liée a fortement augmenté (+6,2%) entre le premier trimestre 2017 et la même période cette année, selon l'Observatoire des prix.

La moyenne pondérée du prix d'un compte à vue a augmenté de 3,9%, alors qu'elle avait diminué de 1,3% entre les premiers trimestres 2016 et 2017. "Les comptes à vue sans carte de crédit sont nettement moins chers que les comptes à vue avec carte de crédit. Les comptes à vue électroniques sont même plus de la moitié moins chers lorsque le consommateur ne prend pas de carte de crédit", relève Peter Van Herreweghe, directeur de l'Observatoire des prix. Un compte classique avec carte de crédit coûtait 48,64 euros au premier trimestre pour 21,95 euros pour un compte électronique sans carte de crédit. De plus en plus de consommateurs optent pour des comptes à vue électroniques: deux tiers des utilisateurs ont un profil électronique. Le compte à vue électronique sans carte de crédit est le plus populaire (41,5%). L'inflation totale a diminué pour atteindre 1,6% (par rapport à 2% au quatrième trimestre 2017). Cette diminution s'explique par de plus faibles hausses en glissement annuel pour l'énergie (1,7% au premier trimestre 2018 contre 6,8% au quatrième trimestre 2017) et les services (1,5% au premier trimestre 2018, contre 1,9% au trimestre précédent), note l'Observatoire. Pour la première fois depuis le deuxième trimestre de 2015, les prix de l'énergie ont augmenté plus fortement dans les pays voisins (Allemagne, France et Pays-Bas) qu'en Belgique, principalement en raison de l'évolution du prix de l'électricité. (Belga)

Nos partenaires