Ford Genk: Les syndicats vont se battre pour une prépension à 50 ans

11/11/12 à 16:52 - Mise à jour à 16:52

Source: Trends-Tendances

Les syndicats de Ford Genk ont délivré un message clair au constructeur automobile et aux politiciens: "nous allons nous battre pour chaque emploi et pour obtenir le maximum des négociations", a déclaré au nom du front commun Rohnny Champagne (FGTB) à l'occasion de la manifestation organisée ce dimanche à Genk.

Ford Genk: Les syndicats vont se battre pour une prépension à 50 ans

© Belga

"Afin d'assurer l'avenir de nos enfants, nous ne nous laisserons pas massacrer par des Américains qui nous ont jetés à la rue sans scrupule. Si cela passe par des prépensions à 50 ans, ce sera des prépensions à 50 ans. Nous vendrons chèrement notre peau", a ajouté le représentant du syndicat socialiste.

Une lettre a ensuite été lue par des enfants de travailleurs de Ford Genk, se demandant notamment comment leurs parents pourront payer leurs études ou les nourrir en l'absence de revenus.

Les manifestants, qui étaient environ 20.000, se sont dispersés dans le calme.

Une première rencontre entre direction et syndicats est prévue en début de semaine prochaine afin de lancer les négociations pour un plan social.

belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires