Ford Genk fermée début avril à cause du séisme nippon

28/03/11 à 10:08 - Mise à jour à 10:07

Source: Trends-Tendances

Ford Motor fermera son usine automobile de Genk la semaine prochaine "afin de conserver ses pièces détachées à la suite du tremblement de terre au Japon".

Ford Genk fermée début avril à cause du séisme nippon

Ford fermera l'usine de Genk la semaine prochaine pour éviter de tomber en rupture de pièces détachées, en raison des perturbations de l'approvisionnement après le séisme au Japon, a indiqué samedi un porte-parole du constructeur automobile américain.

"Ford Motor prévoit de fermer son usine automobile de Genk, en Belgique, pendant cinq jours à partir du 4 avril, afin de conserver ses pièces détachées à la suite du tremblement de terre au Japon", a indiqué ce porte-parole, John Stoll.

Il était déjà prévu que l'usine de Genk ferme pendant cinq jours en mai afin d'adapter la production de voitures à la demande. Mais le groupe a avancé la date "pour s'assurer d'avoir suffisamment de pièces détachées par la suite, compte tenu de la situation actuelle au Japon", a précisé le porte-parole.

La production de l'usine de Genk, qui emploie 5.500 personnes, "ne devrait pas être affectée en volume au mois de mai", a-t-il noté.

Le tremblement de terre et le tsunami qui ont ravagé une partie du Japon ont mis à l'arrêt la quasi-totalité de l'industrie automobile japonaise, grande fournisseuse de pièces détachées automobiles, notamment électroniques.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires