Ford, Daimler, Mitsubishi, Porsche, Avtovaz : qui redémarre, qui tombe en panne

27/04/10 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Source: Trends-Tendances

Résultats plus que contrastés pour les grands constructeurs automobiles. Si Daimler et Mitsubishi repassent dans le vert, le russe Avtovaz (Lada) tombe dans le piège de la crise. Et tandis que Ford dégage un bénéfice bien meilleur qu'attendu au premier trimestre, Porsche rappelle tous ses bolides Panamera... et trébuche en Bourse.

Ford, Daimler, Mitsubishi, Porsche, Avtovaz : qui redémarre, qui tombe en panne

Ford dégage un bénéfice bien meilleur qu'attendu au premier trimestre

Ford a enregistré un bénéfice net (part du groupe) de 2,085 milliards de dollars au premier trimestre, meilleur qu'attendu, contre une perte de 1,427 milliard de dollars un an plus tôt. La hausse du chiffre d'affaires a notamment contribué à ce résultat.

Dans un communiqué mardi, le constructeur automobile américain publie un bénéfice net par action de 50 cents (43 cents hors éléments exceptionnels), soit mieux que les 31 cents prévus en moyenne par les analystes. Le chiffre d'affaires de Ford s'est élevé à 28,1 milliards de dollars, en hausse de 15 % sur un an. Le groupe revendique une "bonne réponse aux nouveaux véhicules, qui a permis d'atteindre la plus forte part de marché aux Etats-Unis depuis 1977".

Daimler dans le vert au premier trimestre

Daimler est revenu dans le vert au premier trimestre de 2010. Le groupe automobile allemand a dégagé un résultat net de 612 millions d'euros, contre une perte de 1,28 milliard d'euros un an plus tôt. Daimler a notamment profité du net rebond des voitures haut de gamme Mercedes-Benz et des poids lourds, dont il est le n° 1 mondial, a-t-il expliqué mardi.

Le constructeur de Stuttgart a précisé ses objectifs pour 2010. Il table désormais sur un bénéfice opérationnel de 4 milliards d'euros et veut dépasser son chiffre de ventes global (1,6 million de véhicules écoulés l'an passé). Il a également confirmé avoir réalisé un chiffre d'affaires de 21 milliards (+ 13 %), chiffres déjà communiqués une semaine plus tôt.

Mitsubishi Motors à nouveau en positif en 2009-2010

Mitsubishi Motors a terminé 2009-2010 sur un petit bénéfice net de 4,7 milliards de yens, qui tranche avec la lourde perte nette de 54,8 milliards subie lors de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires est, lui, en recul de 26,8 %, à 1.445,6 milliards de yens (16,5 milliards d'euros), pour cause de chute des ventes et de yen fort, a indiqué le groupe mardi.

Le constructeur automobile japonais a vendu 960.000 voitures dans le monde en 2009-2010, soit une baisse de 10 %. Si ses ventes sont restées stables au Japon et ont légèrement progressé dans le reste de l'Asie, elles ont chuté aux Etats-Unis et en Europe. Pour 2010-2011, le groupe prévoit un chiffre d'affaires de 1.900 milliards de yens (+ 31,4 %), un bénéfice d'exploitation de 45 milliards et un bénéfice net de 15 milliards.

Parmi ses priorités pour l'année à venir : intensifier ses recherches dans les technologies vertes et les véhicules économes en énergie, et poursuivre ses coopérations avec d'autres groupes. Illustration de cette stratégie, Mitsubishi Motors a annoncé un accord avec le français PSA pour lancer en Europe, à partir de 2012, un SUV compact disponible en versions 4 roues motrices et 2 roues motrices.

Porsche : le rappel "préventif" de toutes les Panamera fait chuter son cours de Bourse

Porsche a lancé une opération de rappel "préventif" de la totalité de ses nouveaux bolides Panamera, soit 11.324 véhicules, en raison d'un risque sur les ceintures de sécurité, a annoncé mardi un porte-parole du groupe. Il s'agit d'un risque théorique sur la fiabilité des ceintures de sécurité lorsqu'on déplace le siège plusieurs fois de suite jusqu'au bout, a-t-il expliqué.

Le constructeur allemand demande à ses clients de repasser chez leur concessionnaire pour réparer ce défaut. "C'est un service préventif et gratuit, a ajouté le porte-parole. Aucun accident n'a été déploré à ce jour." Porsche a découvert ce défaut lors d'un test ultérieur à la commercialisation en septembre dernier de ce nouveau modèle.

Le coût pour Porsche sera marginal, a-t-il estimé. Suite à cette nouvelle, l'action Porsche chutait malgré tout de 2,47 %, à 45,53 euros, vers 12 h GMT à la Bourse de Francfort.

Avtovaz : perte de 1 milliard d'euros en 2009

Avtovaz, dont le groupe français Renault détient 25 %, a enregistré une perte de près de 1 milliard d'euros en 2009. Le constructeur automobile russe est néanmoins sur la voie de la reprise, a indiqué mardi son patron, Igor Komarov, au quotidien Kommersant : "Les analystes prévoyaient une perte d'environ 1 milliard d'euros - ce sera le cas, environ 38,6 milliards de roubles" (993 millions d'euros), a déclaré Igor Komarov, qui présente mardi la stratégie de développement pour les 10 ans à venir du groupe.

Le fabricant des célèbres Lada a été pris au piège de la crise économique, ses modèles vétustes souffrant en outre de la concurrence de marques étrangères. Toutefois, le groupe est sur la voie de la reprise, assure son patron : "Dès 2011, l'usine retrouvera un bénéfice opérationnel. Le marché automobile russe a touché le fond et doit se reprendre dès cette année. Nous pensons qu'en 2010, environ 1,6 million de voitures seront vendues en Russie. Cette année, le marché sera soutenu par le programme de prime à la casse."

Avtovaz table sur une hausse des ventes en Russie de 16 %. En 2009, les ventes de voitures particulières et de véhicules utilitaires légers en Russie se sont effondrées de 49 %, à 1,47 million d'unités, selon l'Association of European Business (AEB).

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires