Fluxys : une nouvelle structure pour se renforcer à l'international

01/07/10 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Source: Trends-Tendances

Fluxys et son actionnaire majoritaire revoient leur structure de fond en comble. La nouvelle loi gazière l'exige... et cela devrait leur permettre, appuient-elles, de "renforcer le rôle de plaque tournante de la Belgique sur le marché gazier du nord-ouest de l'Europe".

Fluxys : une nouvelle structure pour se renforcer à l'international

Fluxys et Publigaz, son actionnaire majoritaire, comptent revoir leur structure pour tenir compte des dernières évolutions de la législation belge en matière d'indépendance des gestionnaires de réseau vis-à-vis des fournisseurs de gaz naturel, ont-ils annoncé dans un communiqué commun.

La nouvelle structure doit permettre le développement international de Fluxys, "nécessaire pour renforcer le rôle de plaque tournante de la Belgique sur le marché gazier du nord-ouest de l'Europe". L'objectif est de finaliser la restructuration d'ici la fin du mois de septembre.

Dans la nouvelle structure, Publigaz constituera Fluxys Holding, filiale à 100 %, dans laquelle Publigaz apportera sa participation dans Fluxys SA. Fluxys Holding reprendra également les participations que Fluxys SA détient dans des entreprises exerçant des activités non régulées en Belgique et dans des entreprises dont les activités se situent à l'étranger.

"La nouvelle loi gazière, telle que modifiée par la loi du 10 septembre 2009, requiert cette nouvelle structure en ce qu'elle oblige Fluxys à se défaire de ses participations dans lesquelles une entreprise de fourniture ou liée à une telle entreprise a des droits d'associé (tel est le cas pour les participations de Fluxys en BBL, Interconnector et C4Gas), précisent les sociétés. Le transfert des autres entreprises résulte de la volonté de séparer clairement les activités soumises à la régulation en Belgique des autres activités."

Dans la nouvelle structure, Fluxys SA sera toujours cotée en Bourse et restera le pôle des activités régulées en Belgique, à savoir le transport de gaz naturel, le stockage de gaz naturel et, via sa filiale Fluxys LNG, le terminalling de gaz naturel liquéfié, peut-on encore lire dans le communiqué. Par ailleurs, la société de réassurance Flux Re ainsi que Fluxys & Co restent des filiales de Fluxys SA.

Le patrimoine de Fluxys & Co comprend la participation dans un partenariat norvégien, propriétaire d'un méthanier, de même que les droits et les obligations liés à certains litiges fiscaux et régulatoires pendants.

Dans le cadre de cette restructuration, Fluxys SA vendra les participations visées pour environ 323 millions d'euros et enregistrera en 2010 une plus-value de 161 millions d'euros. Fluxys SA ne percevra toutefois plus le résultat des filiales transférées, ce qui se traduit par une diminution de résultat annuel de l'ordre de 9 millions d'euros (sur base du résultat net 2009).

Ceci dit, le prix total de cession proposé intègre, à leur valeur actuelle, les revenus futurs des sociétés non régulées transférées. Il est envisagé de faire bénéficier Fluxys Holding et les actionnaires de catégorie D de la distribution de la plus-value.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires