Feu vert de Ryad à une TVA dans le Golfe en 2018

30/01/17 à 17:03 - Mise à jour à 17:05

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement saoudien a donné lundi son feu vert définitif à l'entrée en vigueur d'une TVA dans six pays du Golfe à partir de 2018, selon l'agence officielle Saudi Press Agency.

L'introduction de cette taxe sur la valeur ajoutée de 5% avait fait l'objet en juin 2016 d'un accord entre les six pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG - Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar). Cette décision est conforme aux demandes du Fonds monétaire international (FMI), qui a demandé avec insistance ces dernières années aux pétromonarchies du Golfe de trouver de nouvelles recettes et de diversifier leurs économies. Les habitants de ces pays profitent jusqu'à présent à la fois d'une absence de taxes et d'importantes subventions. Mais la chute des cours du brut a entraîné la baisse des recettes et obligé les pays du Golfe à adopter des mesures d'austérité. L'Arabie saoudite, première économie de la zone, a ainsi dû suspendre des projets d'infrastructures, réduire les salaires des ministres et geler les salaires des fonctionnaires après un déficit record de 97 milliards de dollars (91 milliards d'euros) en 2015. (Belga)

Nos partenaires