Fermeture de Cediwal à Herpignies, 57 emplois perdus

27/03/15 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Belga

Le front commun syndical FGTB-CSC a regretté, jeudi soir, l'intention de la direction de la société Cediwal de fermer son site d'Herpignies, avec pour conséquence la perte de 57 emplois.

Fermeture de Cediwal à Herpignies, 57 emplois perdus

© BELGA

"L'entreprise a clairement été mise dans l'impossibilité d'atteindre ses objectifs. Dernièrement les travailleurs ne disposaient même plus des matières et des outils pour travailler correctement", ont dénoncé les syndicats dans un communiqué.

Cediwal, qui produit des pièces détachées pour bulldozers et excavatrices, a pour seul client l'usine voisine de Caterpillar, à Gosselies. Sa direction a annoncé, lors du conseil d'entreprise de ce jeudi, sa volonté de fermer le site fleurusien.

Les syndicats rappellent que les travailleurs réclamaient depuis plusieurs mois des informations sur les intentions d'avenir de la direction pour l'activité de sous-assemblage. Mais l'entreprise n'a jamais été attentive à leurs demandes, indiquent-ils.

"Les représentants des travailleurs ont favorisé des pistes permettant de pérenniser l'activité de l'entreprise par des améliorations des lignes de productions. La direction n'a jamais démontré sa volonté de concrétiser les mesures permettant de mettre en place ces améliorations", précisent encore la FGTB et la CSC.

Les syndicats affirment qu'ils mettront tout en oeuvre pour trouver des solutions alternatives au licenciement des travailleurs, avec, dans le cadre de la procédure Renault, l'objectif de démontrer la possibilité de maintenir les emplois des travailleurs concernés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires