Fedict donne son feu vert à la plate-forme de facturation électronique pour les autorités

21/12/15 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Belga

(Belga) Fedict, le Service public fédéral Technologie de l'Information et de la Communication, a donné son feu vert au déploiement de la plate-forme de facturation électronique qui doit permettre aux autorités belges de recevoir "bientôt" les factures numériques de tous leurs fournisseurs, quels que soient la plateforme ou le réseau qu'ils utilisent, a annoncé lundi Fedict.

Fedict donne son feu vert à la plate-forme de facturation électronique pour les autorités

Fedict donne son feu vert à la plate-forme de facturation électronique pour les autorités © BELGA

"La facturation électronique ne sera couronnée de succès que si les autorités y participent. Grâce à cette décision, la Belgique rejoint le groupe de tête des pays européens qui organisent la facturation électronique suivant les normes européennes", a commenté Alexander De Croo, ministre de l'Agenda numérique. Depuis 2013, Fedict travaille à la création d'une plateforme de facturation électronique pour les autorités belges. Elle a lancé le projet pilote Mercurius en 2014, qui a permis la réception de la première facture par le gouvernement fédéral en juillet de la même année. Babelway a remporté le marché public visant à transformer ce projet pilote en véritable plateforme de facturation et se chargera de l'implémentation du projet dans les mois qui viennent. La livraison est prévue pour le 1er trimestre de 2016. Dès ce moment, les autorités belges seront en mesure de réceptionner les factures électroniques que leur enverront tous leurs fournisseurs, quels que soient la plateforme ou le réseau qu'ils utilisent. (Belga)

Nos partenaires