Faillites : un système "sur mesure" pour les PME ?

04/10/11 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Trends-Tendances

Selon le SNI, ce sont surtout les plus petites entreprises qui sont passées à la trappe en septembre, un mois record pour le nombre de faillites en Belgique. Le syndicat réclame une politique "ambitieuse et osée, sur mesure pour les PME".

Faillites : un système "sur mesure" pour les PME ?

© Image Globe/Filip Claus

Le Syndicat neutre pour indépendants réclame la mise sur pied d'une politique "ambitieuse et osée, sur mesure pour les PME", alors que le mois de septembre 2011 a connu 1.165 faillites d'entreprises, un record absolu.

Selon le SNI, ce sont surtout les plus petites entreprises qui sont passées à la trappe. "Les petites entreprises n'ont pas encore réussi à digérer tout à fait la crise précédente et aujourd'hui de nouveaux nuages sombres s'accumulent déjà, déplore Christine Mattheeuws, présidente du SNI, citée dans un communiqué. Les entrepreneurs qui sont déjà au bout du rouleau après la crise précédente, boivent aujourd'hui tout à fait la tasse."

Le Syndicat neutre pour indépendants demande aux responsables politiques d'agir "sans délai pour mettre sur pied une politique ambitieuse et osée, sur mesure pour les PME" et d'opter pour des "réformes drastiques" au niveau du marché de l'emploi, de la fiscalité et du climat entrepreneurial.

Concrètement, le SNI se prononce pour que le système de faillite pour indépendants soit élargi aux indépendants qui ont demandé une réorganisation judiciaire, aux indépendants qui ne peuvent plus payer leurs dettes ou à ceux qui risquent la faillite. L'organisation d'entrepreneurs réclame également aux parlementaires fédéraux d'approuver l'injonction de paiement.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires