Fact-checking: la vérité sur l'emploi dans le smart discount

12/06/18 à 09:30 - Mise à jour à 09:30
Du Trends-Tendances du 31/05/18

Lidl et Aldi montent en gamme pour attirer de nouveaux clients. Mais les conditions de travail au sein de ces discounters sont-elles montées en gamme au même rythme ? Alors que le personnel de Lidl vient de dénoncer une charge de travail insoutenable, nous avons objectivé la situation de l'emploi dans ces magasins low cost.

La débandade des supermarchés traditionnels fait une publicité d'enfer aux hard discounters - pardon, aux smart discounters ! Dans les médias, leurs noms sont abondamment cités pour expliquer comment ces magasins ne cessent de grappiller des parts de marché à des Carrefour ou Delhaize. Ils auraient tort de ne pas en profiter. Les smart discounters communiquent massivement sur leur nouveau positionnement. Fini les hangars peu avenants. Lidl et Aldi embellissent leurs points de vente, misent à fond sur les produits frais et élargissent leur assortiment en introduisant quelques grandes marques. A grand renfort de publicité, les deux chaînes sont en train de gommer leur image bas de gamme.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires