Eyjafjöll: un coût de 1,5 à 2,5 milliards pour le secteur du transport

27/04/10 à 14:13 - Mise à jour à 14:13

Source: Trends-Tendances

Le coût des perturbations engendrées par l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll se situe entre 1,5 et 2,5 milliards d'euros pour le secteur du transport, selon une première évaluation de la Commission européene.

Eyjafjöll: un coût de 1,5 à 2,5 milliards pour le secteur du transport

© Epa

Le coût des perturbations engendrées par l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll se situe entre 1,5 et 2,5 milliards d'euros pour le secteur du transport, selon une première évaluation de la Commission européene.

Le commissaire aux Transports, Siim Kallas, a présenté mardi les conclusions préliminaires de ses services sur l'impact économique du nuage de cendres, qui doit être évoqué la semaine prochaine par les 27 Etats membres.

Le chiffre des pertes avancé par la Commission concerne les compagnies aériennes, les aéroports, des services de navigation aérienne, mais aussi les voyagistes.

M. Kallas a répété que les pertes revendiquées par les compagnies aériennes elles-mêmes n'étaient pas nécessairement les plus crédibles, dans la mesure où elles cherchent à obtenir un soutien public.

Il a toutefois estimé que la situation exceptionnelle "peut justifier" des aides d'Etat. Ce soutien doit toutefois être octroyé "sur base de critères uniformes établi au niveau européen". "Il ne peut être question d'autoriser des aides déloyales qui ne seraient pas liées à la crise", a insisté le commissaire.

Pour aider le secteur du transport, il prône également des mesures temporaires de gestion du trafic aérien, comme des règles plus souples pour les vols de nuit. Il s'agit de "ramener les passagers chez eux et de reprendre normalement le transport de fret", a-t-il dit.

Trends.be, avec Belga



En savoir plus sur:

Nos partenaires