Exki ne connaît pas la crise et continue à grandir

01/12/11 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Trends-Tendances

L'enseigne belge de restauration rapide de qualité ouvrira cinq nouveaux établissements d'ici l'été 2012 dans le pays. Elle recherche un partenaire aux Etats-Unis pour ouvrir ses premiers restaurants à New York en 2013.

Exki ne connaît pas la crise et continue à grandir

© Exki

Arrivée sur le marché de la restauration rapide en 2001 avec un nouveau concept de "fast-food" sain, Exki n'a pas fini de faire des petits en Belgique et à l'étranger. "Nous pouvons encore ouvrir une dizaine de points de vente en Belgique", a précisé Frédéric Rouvez, co-fondateur et administrateur délégué de la société, jeudi en fin d'après-midi en marge de la présentation de son programme de développement durable (Re-think !).

La chaîne verte à la carotte, qui comptera à la fin de l'année 60 établissements en Belgique (30), au Luxembourg (3), aux Pays-Bas (1), en Italie (9) et en France (17), en ouvrira quatre nouveaux dans le royaume d'ici l'été 2012. Ceux-ci seront localisés Place du Luxembourg à Bruxelles, dans le centre commercial Bel-Ile de Liège et dans celui de Nivelles ainsi que dans le zoning de Wavre-Nord.

A côté de son empreinte écologique qu'elle veut continuer à réduire, l'enseigne a l'ambition de continuer à grandir aussi dans le nord du pays. "Nous recherchons toujours un franchisé pour nous développer en Flandre où nous ne comptons que trois restaurants."

A la recherche d'un partenaire à New York

En dehors des frontières, sa priorité demeure la France, plus précisément Paris où la société ouvrira un nouvel établissement début janvier et où des négociations sont en cours pour deux emplacements supplémentaires. "Nous sommes aussi en train d'examiner le potentiel d'une implantation en Allemagne limitrophe (Cologne, Aix-la-Chapelle et Düsseldorf) avec l'aide d'un partenaire allemand", poursuit Frédéric Rouvez, élu avec Nicolas Steisel "Manager de l'Année 2009" par Trends-Tendances. Le marché néerlandais pourrait aussi être un axe d'expansion futur mais le test du premier restaurant à La Haye est toujours en cours.

Quand à ses projets d'implantation à New York (détaillé dans le Trends-Tendances du 21 juillet), la direction et les actionnaires d'Exki (la famille Dossche à la tête de l'entreprise flamande Biofresh) et les trois fondateurs Frédéric Rouvez, Nicolas Steisel et Arnaud de Meeus) ont décidé d'aller de l'avant. "Nous sommes à la recherche d'un partenaire local qui pourrait investir dans la filiale américaine que nous allons créer et dans laquelle nous voulons rester majoritaires." Quel profil aura ce partenaire ? "Il doit connaître le métier de la distribution et/ou la restauration, les us et coutumes de la ville de New York dans ce domaine et avoir un bon réseau sur place. L'objectif est d'ouvrir deux à trois points de vente à Manhattan avant de déployer le concept, en cas de succès, dans d'autres villes des Etats-Unis". Le premier Exki devrait donc ouvrir ses portes en 2013.

Exki ne connaît pas la crise

Malgré la crise, Exki est sur le point de clôturer, sa onzième année d'activité, en beauté. L'enseigne, qui reçoit quotidiennement 50.000 clients, table sur un chiffre d'affaires 2011 de quelque 62,7 millions d'euros (en prenant en compte les 34 points de ventes franchisés), celui représente une progression de 19 % par rapport à celui de 2010 (52,7 millions d'euros). Le résultat d'exploitation (Ebitda) devrait, lui, passer de 2,8 à 3,3 millions d'euros et le bénéfice net de 957.000 à 1,1 million d'euro. L'entreprise, qui emploie 347 personnes dans ses magasins en propre et 350 dans ses restaurants franchisés, a créé au total 101 emplois cette année. Et, vu ses projets d'expansion, elle devrait encore en générer un paquet l'an prochain.

Sandrine Vandendooren

En savoir plus sur:

Nos partenaires