Exki débarque à l'aéroport et s'envole pour New York

17/01/13 à 07:01 - Mise à jour à 07:01

Source: Trends-Tendances

L'enseigne de restauration rapide de qualité ouvre son premier établissement à Bruxelles-National, s'étend en Flandre et met en place une nouvelle organisation en interne pour réussir son pari américain. L'année 2013 démarre en force pour Exki.

Exki débarque à l'aéroport et s'envole pour New York

La chaîne de "fast-food" de qualité ouvrira, le 15 mars prochain, son premier point de vente à l'aéroport de Bruxelles-National, dans le hall des départs. "Celui-ci sera situé dans l'aile gauche du hall, amenée à devenir une nouvelle zone de commerces dans le cadre d'un projet de reconfiguration de l'aéroport", explique Frédéric Rouvez, co-fondateur et administrateur délégué de la société. Exki est déjà présente dans les aéroports parisiens d'Orly et de Charles de Gaulle. A la mi-mars également, Exki ouvrira un restaurant, place Simon Bolivar, devant la gare de Bruxelles-Nord. Elle vient aussi de remporter un appel d'offres avec un franchisé pour s'implanter dans la gare de Bruges. "Cette ouverture, prévue au printemps, pourrait être le début du déploiement de l'enseigne en Flandre. C'est dans cette région, où nous n'avons que trois établissements, que nous avons le plus grand potentiel d'expansion en Belgique", estime Frédéric Rouvez.

A Manhattan à la fin de l'année

En dehors de nos frontières, 2013 sera incontestablement l'année américaine de l'enseigne verte à la carotte. L'entreprise, qui compte actuellement 66 établissements en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Italie et France, prévoit d'ouvrir son premier restaurant à New York à la fin de l'année. Pour réussir son pari américain, elle a constitué une filiale, dont le financement est en train d'être bouclé. Depuis un an, ses équipes travaillent sur l'offre de produits et leur présentation afin de l'adapter au goût des Américains. Une évolution du concept qui pourrait, en cas de succès, toucher tous les points de vente de la chaîne. La création de la filiale américaine s'accompagne d'une nouvelle organisation en interne. Le directeur général, Laurent Kahn, sera à temps plein sur place. Quant à Frédéric Rouvez et Nicolas Steisel (co-fondateur et également administrateur délégué), ils passeront désormais la moitié de leur temps outre-Atlantique. "Pour nous permettre de nous dégager de la gestion quotidienne, nous avons nommé un responsable marketing et produits ainsi que deux directeurs généraux qui vont se répartir les marchés européens", détaille Frédéric Rouvez. L'engagement de ces nouvelles recrues, couplé à l'agrandissement en cours de son atelier de production à Nivelles, représente, selon lui, "un gros investissement" pour la société bruxelloise épargnée par la crise. Pour l'exercice 2012 (qui se clôture le 31 janvier), les dirigeants d'Exki tablent sur un chiffre d'affaires en hausse de 25 % (63 millions d'euros en 2011) et sur un bénéfice net en croissance de 40 % (1,1 million en 2011).

Sandrine Vandendooren

En savoir plus sur:

Nos partenaires