EuroQuity, le nouveau site de rencontres entre entreprises et investisseurs

06/02/15 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Belga

Un nouveau site destiné à mettre en relation les entreprises à la recherche de fonds et les investisseurs sera disponible en ligne dès mardi prochain. Baptisé EuroQuity, il est financé par la Région wallonne à hauteur de 400.000 euros par an.

EuroQuity, le nouveau site de rencontres entre entreprises et investisseurs

/ © istock

Cette plateforme avait initialement été créée en France en 2008 par BPIFrance (banque publique d'investissement). Ce concept s'était ensuite exporté en Allemagne, tandis que la Sowalfin (Société wallonne de financement et de garantie des PME) vient d'en acquérir les droits pour la Belgique.

Sur EuroQuity, les entreprises à la recherche de fonds pour étendre leurs activités pourront remplir une fiche (anonymement ou non) décrivant leurs besoins et leurs ambitions. Des investisseurs institutionnels ou professionnels pourront aussi s'inscrire à la recherche de projets à soutenir. Entre les deux, des conseillers (avocats, notaires, réviseurs d'entreprise) pourront jouer les entremetteurs.

"Cet outil ne peut pas permettre de prendre la décision d'investir, c'est un 'teaser'", explique Christine Margreve, responsable pour la Belgique. "Il y a une insuffisance de fonds propres dans les PME. Ce site de rencontres a pour but de mettre en relation entreprises et investisseurs, tout en vérifiant l'honorabilité et le sérieux des deux acteurs", souligne pour sa part Bernard Liebin, membre du comité de direction de la Sowalfin.

EuroQuity sera accessible dès mardi. Une vingtaine d'entreprises sont déjà inscrites, l'objectif étant à terme de faciliter une centaine de levée de fonds. Le site est accessible à toutes les sociétés belges, pourvu qu'elles ne rencontrent pas de difficultés financières.

Si son utilisation est gratuite, c'est la Région wallonne qui le finance à hauteur de 400.000 euros par an. Une extension en Flandre et à Bruxelles est envisagée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires