Eternit devra assainir le sol de Kapelle-op-den-Bos

21/05/12 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Trends-Tendances

Eternit doit assainir le sol où elle enfouissait de l'amiante à Kapelle-op-den-Bos. Environ 50 milligrammes d'amiante par kilo ont été mesurés dans le sol, un taux inquiétant mais toujours bien en dessous du taux d'alerte.

Eternit devra assainir le sol de Kapelle-op-den-Bos

© Image Globe

Eternit devra assainir son ancien lieu de déversement d'amiante à Kapelle-op-den-Bos. L'Openbare Vlaamse Afvalstoffenmaatschappij (Ovam) doit avertir la société aujourd'hui lundi, écrivent De Standaard et Het Nieuwsblad.

Une expertise du sol a permis de confirmer que l'endroit était potentiellement dangereux pour la santé et qu'il doit être assaini. Environ 50 milligrammes d'amiante par kilo ont été mesurés dans le sol, un taux inquiétant mais toujours bien en dessous du taux d'alerte de 100 milligrammes/kilo. L'Ovam, qui a approuvé les résultats de l'enquête menée par l'expert indépendant, doit avertir Eternit ce lundi de son verdict.

Le terrain en question accueille aujourd'hui un hall sportif et des terrains de foot, ce qui compliquera l'assainissement. "Pour les parties qui ne sont pas encore totalement recouvertes, on conseillera à l'entreprise de les protéger, voire d'en interdire l'accès au public", précise Jan Verheyen, porte-parole de l'Ovam.

D'ici au 1er juillet, une seconde expertise devra être menée pour déterminer précisément le niveau de pollution à l'amiante et les parcelles de terrain à assainir. Deux mois plus tard, Eternit devra remettre à l'Ovam un projet d'assainissement du sol.

L'expertise du sol avait été effectuée après qu'une victime de l'amiante avait prouvé, l'an dernier, qu'un ruisseau longeant le terrain était pollué. Eternit a été condamnée à des dommages et intérêts mais elle a fait appel.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires