Essence 95 remplacée par la 95 E10: lancement d'une campagne d'information

03/10/16 à 12:59 - Mise à jour à 13:01

Source: Belga

(Belga) Le SPF Economie a lancé lundi une "large campagne d'information" dans la perspective de l'introduction en Belgique, à partir du 1er janvier 2017, de l'essence 95 E10, en lieu et place de l'essence 95, a annoncé l'administration.

Essence 95 remplacée par la 95 E10: lancement d'une campagne d'information

Essence 95 remplacée par la 95 E10: lancement d'une campagne d'information © BELGA

Un site internet a également été mis en place, tandis que le "Contact Center" du SPF Economie se tient prêt à répondre aux questions de tous les usagers d'engins à essence. L'essence 95 E10 est un carburant de type essence qui pourra contenir jusqu'à un maximum de 10% de bioéthanol. Depuis 2009, les essences commercialisées en Belgique contiennent déjà du bioéthanol, mais à concurrence de maximum 5%. "Plus respectueux de l'environnement que la 95, ce carburant permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur du transport. A ce jour, neuf véhicules essence du parc automobile belge sur 10 sont déjà compatibles avec la 95 E10", explique le SPF Economie dans un communiqué. L'introduction de la 95 E10 doit contribuer aux efforts de la Belgique pour atteindre ses objectifs de 10% d'énergies renouvelables dans les transports à l'horizon 2020. Le bioéthanol, dont le cycle d'utilisation permet de réduire les émissions de CO2 par rapport à l'essence classique, est produit de façon durable à partir de biomasse, selon le SPF. Actuellement, neuf véhicules essence sur 10 sont compatibles avec cette essence 95 E10. Les véhicules restants, non compatibles, devront être approvisionnés avec de l'essence 98. "Pas de panique cependant en cas d'usage accidentel de 95 E10 dans un véhicule non compatible: il suffit dans ce cas de faire les pleins suivants avec de l'essence 98. Un usage répété pourrait en revanche causer des dommages à moyen et long termes ou si l'on roule peu souvent. Pour les véhicules plus anciens (oldtimers) ou sportifs, il est toutefois conseillé de consulter son garagiste, dans la mesure où certaines pièces et composants de leurs moteurs n'ont pas été conçus pour ce type de carburant", précise encore l'administration. Quant à la Febiac, la fédération du secteur de l'automobile, elle a développé une application, en collaboration avec la Fédération de la distribution automobile, de la réparation et des secteurs connexes (Traxio), permettant de s'assurer de la compatibilité d'un véhicule avec l'essence 95 E10. Le secteur de la distribution des carburants se prépare également à informer au mieux les clients lors de l'introduction de l'essence 95 E10 dans les stations-services. (Belga)

Nos partenaires