Epargne-carrière: certains travailleurs pourront épargner leurs congés ou les échanger contre du cash

26/04/17 à 09:24 - Mise à jour à 16:17

Source: Belga

Le prestataire de services RH SD Worx lance son propre système d'"épargne carrière". À partir du mois prochain, les travailleurs pourront économiser leurs jours de congé extralégaux, à savoir les jours de congé en plus des 20 jours légaux, et les prendre plus tard dans leur carrière. Les travailleurs pourront également choisir de les échanger contre une rémunération, rapportent mercredi Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Epargne-carrière: certains travailleurs pourront épargner leurs congés ou les échanger contre du cash

© iStock

Le ministre fédéral de l'Emploi Kris Peeters souhaite flexibiliser davantage le temps de travail. Pour ce faire, il a donné six mois aux partenaires sociaux pour mettre au point un système d'"épargne carrière". Celui-ci devra permettre aux salariés d'épargner du temps, que ce soit des jours de congé ou des heures supplémentaires, et de le prendre plus tard dans leur carrière sous forme de congés ou de se les faire rémunérer.

SD Worx a introduit cette mesure de sa propre initiative. "Imaginons que vous souhaitiez réaliser, dans cinq ans, un beau voyage d'une durée de deux mois, vous pouvez dès lors épargner du temps et bénéficier de jours de congé en plus", indique Cathy Geerts de SD Worx. "Le budget économisé est indexé, de sorte qu'il évolue au fil des ans."

A terme, SD Work souhaite mettre le plan à disposition de ses clients. "Nous espérons que le système devienne transférable d'un employeur à l'autre, afin que le travailleur puisse emporter son budget s'il change de job. Pour l'heure, en cas de départ, le quota économisé est payé à l'employé." Les organisations patronales Feb et Unizo ont réagi positivement mais avec prudence au système d'"épargne carrière". "Si cela répond à un besoin du travailleur et de l'employeur, c'est négociable", ont-ils laissé entendre.

Nos partenaires