Energie : Electrabel recule à Bruxelles, lentement mais sûrement

09/06/10 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Source: Trends-Tendances

En termes de volumes livrés, Electrabel Customer Solutions passe de 77 % (électricité) et 92 % (gaz) de parts de marché en 2008 à 73 % (électricité) et 87 % (gaz) en 2009. Pour l'électricité, le rival SPE passe à 5,7 % des parts de marché, contre 3,2 % en 2008. C'est l'une des nombreuses conclusions livrées mercredi par les quatre régulateurs belges de l'énergie.

Energie : Electrabel recule à Bruxelles, lentement mais sûrement

© Reuters

En Région wallonne, après l'ouverture du marché de l'énergie le 1er janvier 2007, la proportion de clients qui ont changé de fournisseur se chiffrait l'an dernier à 11 % pour l'électricité et 16 % pour le gaz. A Bruxelles, 22 % des clients ont changé de fournisseur en 2009, tant pour le gaz que pour l'électricité, relèvent les quatre régulateurs belges de l'énergie (Creg, Cwape, Vreg et Brugel) dans leur aperçu statistique annuel.

La marge de progression de la proportion de clients actifs est évidemment plus élevée à Bruxelles et en Wallonie qu'au nord du pays, qui a connu sa libéralisation le 1er juillet 2003. En Flandre, près de 9 clients sur 10 (professionnels et résidentiels) ont déjà conclu un contrat avec le fournisseur de leur choix. Le marché flamand continue toutefois à afficher un dynamisme plutôt modéré : 6,6 % des clients flamands ont changé de fournisseur d'électricité en 2009 et 8,3 % de fournisseur de gaz.

La proportion de la clientèle active à Bruxelles s'élevait fin 2009 à 58 % sur le marché de l'électricité et 60 % sur le marché du gaz. En Région wallonne aussi, le marché continue de progresser vers une ouverture accrue. Fin 2009, 78 % des clients ont signé un contrat avec le fournisseur de gaz de leur choix et 65 % pour l'électricité.

Quant aux parts de marché, dans les trois Régions du pays, Electrabel Customer Solutions (ECS) et SPE (Luminus) demeurent les deux plus importants fournisseurs en termes de volume livré. Les nouveaux entrants affichent des évolutions variées en fonction de la région. En Wallonie, ils continuent leur progression et desservent finalement près de 15 % des clients gaz et 14 % des clients électricité.

L'érosion lente mais constante des parts de marché du fournisseur historique se confirme à Bruxelles. En termes de volumes livrés, ECS passe ainsi de 77 % (électricité) et 92 % (gaz) en 2008 à 73 % (électricité) et 87 % (gaz) en 2009. Pour l'électricité, SPE passe à 5,7 % des parts de marché, contre 3,2 % en 2008.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires