Franck Cazenave
Franck Cazenave
Docteur en Sciences de Gestion. Auteur de 'Stop Google' (Pearson 2014). Retrouvez-le sur son blog.
Opinion

17/06/16 à 12:25 - Mise à jour à 20/06/16 à 06:54

En rachetant LinkedIn, Microsoft rivalise avec Google auprès des cadres

Avec Google Apps for Work, le géant de Mountain View s'est directement attaqué à la chasse gardée de Microsoft, les entreprises. Microsoft ne disposait pas de réseau social et comble cette nécessité avec LinkedIn, réseau social préféré des cadres.

En rachetant LinkedIn, Microsoft rivalise avec Google auprès des cadres

© REUTERS

Depuis plusieurs années Google a investi le monde des entreprises avec sa solution Google Apps for Work. Son crédo auprès des entreprises est simple : " work as you live ! ", c'est-à-dire " travaillez comme vous vivez ". Comme Sundar Pichai, Président de Google, le rappelait à la conférence Google I/O de 2015, plus d'un milliard de personnes utilisent les services suivants de Google : le moteur de recherche de Google, YouTube, Google Maps, Gmail et Chrome ! En 2015, plus de 1,5 milliards de smartphones utilisant le système d'exploitation de Google, Android, ont été vendus dans le monde.

Défendre Microsoft Office

Pour sa part, selon Gartner, le marché mondial des ordinateurs a atteint 288 millions d'unités vendues en 2015. Les entreprises continuent de consommer des ordinateurs où Microsoft règne depuis plusieurs décennies avec Windows et Office. Toutefois, ce monde évolue aussi. Avec le développement de la vitesse d'Internet, du travail de plus en plus nomade, les solutions bureautiques dans le Cloud représentent une étape naturelle pour de nombreuses organisations, indépendamment de leur taille ou de l'industrie.

Avec Office 365, Microsoft a développé une offre basée sur ses produits, parmi les plus connus, Word, Excel, Powerpoint, Outlook ou Skype, et son cloud. Google a construit une offre symétrique, concurrente et il peut compter sur sa base d'utilisateurs pour développer son offre business... La version payante de Google Apps for Work a déjà été adoptée par plus de 2 millions d'entreprises. En France, 25% des entreprises du CAC 40 l'ont adoptée, selon Google France.

Version privée de LinkedIn pour les entreprises

Il faut noter que Google offre également Google+, son réseau social pour les individus et pour les entreprises. De plus en plus d'entreprises promeuvent l'utilisation de réseau social d'entreprises plutôt que les emails pour communiquer entre salariés. Microsoft se trouvait démuni face à cette proposition de Google. Il fallait réagir ! En achetant LinkedIn, Microsoft va certes promouvoir ses services auprès des 400 millions d'utilisateurs de LinkedIn. Mais aussi, Microsoft va proposer une version privée de LinkedIn aux entreprises pour compléter son offre face à Google. Comme LinkedIn est le réseau social préféré des cadres, cette offre devrait trouver un écho positif auprès des entreprises...

Skype et Outlook intégrés dans LinkedIn ?

Enfin, à revers de Google qui a développé une offre pour les particuliers puis les entreprises, Microsoft va pouvoir aussi développer son offre aux utilisateurs de LinkedIn. Skype et Outlook pourront être intégrés directement dans LinkedIn pour donner la possibilité de communiquer avec ses contacts, au-delà de la messagerie du réseau social.

Répliques en perspective d'Apple et de Facebook

La bataille fait donc rage entre Google et Microsoft tant auprès des entreprises que des particuliers pour compléter leurs écosystèmes et convaincre les consommateurs. Il faut s'attendre à de nouvelles répliques de la part d'Apple et de Facebook car les consommateurs n'ont pas de frontières dans le monde numérique !

Franck Cazenave est l'auteur de Stop Google (Pearson, 2014)

En savoir plus sur:

Nos partenaires