Emploi : "La chasse aux talents est rouverte !"

08/03/11 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Trends-Tendances

La crise sur notre marché de l'emploi est terminée et la chasse aux talents est rouverte, estime Monster sur base de son indice annuel. La gestion des talents, en vue d'attirer et de conserver des collaborateurs de valeur, figure donc bien parmi les priorités des employeurs belges.

Emploi : "La chasse aux talents est rouverte !"

La croissance à long terme de l'emploi en Belgique continue de s'améliorer, avec, en février, une progression de 20 % d'une année à l'autre, selon le Monster Employment Index publié mardi. Notre pays s'inscrit ainsi dans le droit fil des résultats du Monster Employment Index Europe, qui enregistre une croissance de 24 % au cours de la même période, indique le site d'offres d'emploi en ligne.

La valeur de l'Index belge de 120 est le nombre moyen d'offres d'emploi qui ont été mesurées mensuellement entre avril 2006 et mars 2007. Le Monster Employment Index Europe se base sur une analyse mensuelle de plusieurs millions d'offres d'emploi, provenant de sites de carrière (dont Monster) et de la section RH de sites Internet d'entreprises.

"Nous retombons dans une économie à goulot d'étranglement, où de plus en plus d'entreprises publient systématiquement leurs offres d'emploi, commente Bernard Hensmans, country manager de Monster Belgique et Luxembourg. Cela ne signifie pas nécessairement qu'il y a un accroissement du nombre d'emplois sur leur marché du travail, mais bien que plus il y a de fonctions auxquelles il est difficile de pourvoir, plus on se rabat sur les offres d'emploi en ligne."

La crise sur notre marché de l'emploi est terminée et la chasse aux talents est rouverte, estime le patron de Monster BeLux : "Il n'est dès lors guère étonnant que la gestion des talents (en vue d'attirer et de conserver des collaborateurs de valeur) figure parmi les priorités des employeurs belges, dans la mesure où il sera de moins en moins aisé de dénicher la perle rare."

Emploi : quel secteur recrute le plus en Belgique ?

Le secteur des ressources humaines reste leader en termes de croissance annuelle, pointe Monster. L'ingénierie, l'IT et le marketing, les relations publiques et les médias figurent parmi les autres secteurs résolument orientés à la hausse. Le secteur de la production, de la maintenance et de la réparation affiche une croissance annuelle plus lente, mais figure néanmoins toujours dans le peloton de tête.

Plus en détail, le secteur des RH reste en pole position pour le cinquième mois consécutif, avec une croissance annuelle de 67 %. Le secteur de l'administration et de l'organisation signe également une jolie progression annuelle de 23 %, ce qui lui permet de se hisser allègrement au-dessus de la moyenne nationale de 17 %. Les autres secteurs affichant une croissance annuelle de belle facture sont celui du secteur public, de la défense et de la collectivité (43 %), celui de l'ingénierie (37 %) et celui de l'IT (31 %).

Le secteur de la vente enregistre en février une progression mensuelle de 18 % du nombre d'offres d'emploi en ligne. D'une année à l'autre, ce secteur affiche une croissance de 17 %.

Emploi : dans quelle région embauche-t-on le plus ?

En termes de croissance annuelle, la Flandre reste la région où le recrutement en ligne est le plus dynamique (+ 20 %), pointe enfin Monster. Les secteurs phare dans cette région sont celui de la production, de la maintenance et de la réparation et celui du transport et de la logistique.

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, la demande en ligne de travailleurs a bondi de 16 % ce mois-ci, une hausse qui marque un retour après le résultat un peu moins glorieux de janvier. Le nombre actuel d'offres d'emploi en ligne est également supérieur de 14 % à celui de l'année dernière, avec comme chefs de file les secteurs de l'administration et de l'organisation, de la vente et des soins de santé.

La Wallonie signe elle aussi un beau résultat, avec une croissance de 12 % par rapport à l'année précédente.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires