Emirate, la première compagnie du Golfe, arrive à Bruxelles

29/04/14 à 14:39 - Mise à jour à 14:39

Source: Trends-Tendances

Basée à Dubaï, Emirates va relier Bruxelles à Dubaï tous les jours à partir du 5 septembre. C'est la troisième compagnie du Golfe à relier la capitale de l'Europe mais elle est aussi la plus grande. C'est à la fois une liaison vers Dubaï et vers un aéroport qui offre des correspondances vers l'Asie et l'Australie.

Emirate, la première compagnie du Golfe, arrive à Bruxelles

La nouvelle était attendue. Il ne manquait plus qu'Emirates pour compléter l'offre des compagnies du Golfe. Etihad (Abu Dabi) et Qatar Airways (Doha) étaient déjà présentes avec des vols quotidiens, et proposaient des correspondances vers des destinations asiatiques ou africaines. Trends.be avait publié le 27 novembre dernier un article indiquant qu'Emirates pourrait arriver à Bruxelles cet été. La nouvelle est donc confirmée. L'avion partira tous les jours à 14h45 pour arriver à Dubai à 23h25. "Une forte demande pour cette route" Emirates va ouvrir une ligne avec un Boeing 777 à trois classes. Son président, Tim Clark, indique dans un communiqué que "nos recherches ont montré qu'il y avait une forte demande pour cette route, à la fois en business, pour le secteur public, et les voyageurs de loisir" écrit-il. "La Belgique opère une économie ouverte, basée sur les entreprises, et nous espérons que ce nouveau service va amplifier le commerce bilatéral qui se situe actuellement à 4 milliards d'euros par an." Correspondances vers l'Australie, le Japon, la Corée... La compagnie va profiter du manque de destinations directes long courrier vers l'Asie depuis Bruxelles. Emirates met en avant ses correspondance vers l'Australie, la Nouvelle Zélande, le Japon, les Philippines ou la Corée.

Emirates est constituée exclusivement d'une flotte de 206 longs courriers (plus 375 en commande) : des Airbus A340, des Boeing 777 et des Airbus A380, les plus grands avions du monde (environ 500 places). C'est même la plus grande flotte d'A380 au monde avec 47 modèles en exploitation sur une commande de 140 avions. Bruxelles ne sera pas desservi par l'A380, que la capacité destine plutôt à des grandes villes (Londres, Paris,...). Tout comme Qatar Airways et Etihad, Emirates mettra en service un avion d'environ 300 places.

Robert van Apeldoorn

Nos partenaires