Emeutes chez Toyota en Inde: la production à l'arrêt

17/03/14 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Trends-Tendances

Le premier constructeur mondial d'automobiles Toyota a annoncé lundi la suspension de sa production de véhicules en Inde, à cause d'émeutes dans ses deux usines du sud-ouest du pays

Emeutes chez Toyota en Inde: la production à l'arrêt

© Reuters

Le groupe japonais a expliqué dans un communiqué que des employés s'étaient livrés depuis près d'un mois à "des arrêts délibérés de ligne de production, des intimidations et des menaces à l'encontre de cadres".

Les deux usines d'assemblage concernées par ces problèmes et cette suspension sont les deux seules du groupe dans ce pays: situées près de Bangalore, dans l'Etat du Karnataka (sud-ouest), elles emploient 6.400 personnes et disposent d'une capacité cumulée de production annuelle de 310.000 véhicules.

La suspension des opérations a été décidée dès dimanche mais elle n'est entrée en application que ce lundi, a expliqué un porte-parole de Toyota à Tokyo, qui a précisé que personne n'avait été blessé lors de cette agitation. Il a souligné que le groupe espérait pouvoir redémarrer la production dès que les conditions le permettraient. Un autre constructeur japonais actif en Inde, Suzuki, avait vu ses opérations fortement perturbées dans ce pays il y a 20 mois à cause de troubles sociaux, autrement plus violents.

Nos partenaires