Electrolux: bénéfice net en hausse de 21%

19/07/17 à 09:53 - Mise à jour à 09:53

Source: Belga

Le fabricant suédois d'électroménager Electrolux a annoncé mercredi des résultats en hausse et supérieurs aux attentes au deuxième trimestre, les mesures de rationalisation, les effets de change et les acquisitions compensant des ventes en données organiques stables.

Electrolux: bénéfice net en hausse de 21%

© REUTERS

Le bénéfice net s'est affiché en hausse de 21% à 1,3 milliard de couronnes (135 millions d'euros), pour un chiffre d'affaires en hausse de 5,1% à 31,5 milliards. Hors effets de change et acquisitions, les ventes en valeur sont restées inchangées sur un an.

Le groupe a néanmoins renforcé sa marge opérationnelle d'un point, à 6,2% et table pour l'exercice 2017 sur une croissance organique des ventes "positive" grâce à des volumes accrus, une meilleure tarification et une optimisation de sa gamme censés contrecarrer la pression continue sur les prix.

Ces résultats témoignent des efforts engagés depuis plusieurs trimestres par le géant du "blanc" pour maîtriser ses coûts alors que le prix des matières premières augmente et que ses positions sur les marchés européen et nord-américain - qui représentent près des deux tiers de ses ventes - sont menacées par la concurrence.

"Nos efforts pour rationaliser nos opérations se poursuivent et nous estimons désormais être en mesure de réaliser 2,3 milliards d'économies nettes cette année", a assuré le PDG Jonas Samuelson dans le rapport trimestriel, ajoutant que l'évolution des cours des matières premières n'avait pas eu d'impact général sur les performances du groupe sur le trimestre.

Electrolux a confirmé ses prévisions d'une croissance modérée de 1% environ du marché de l'électroménager en Europe en 2017, tandis que la conjoncture demeure faible au Royaume-Uni, au Moyen-Orient et en Afrique.

En Amérique du nord, le marché "reste solide" et l'environnement macroéconomique continue de soutenir la demande avec une croissance attendue des ventes d'électroménager comprise entre 3 et 4% cette année sur ce marché.

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires