Electrabel casse les prix "pour 100 % de la clientèle"

20/04/12 à 08:10 - Mise à jour à 08:10

Source: Trends-Tendances

Electrabel casse ses prix : - 11 % pour l'électricité, - 10 % pour le gaz. Et ce, pour l'ensemble de ses clients... ou, du moins, ceux qui lui restent. Face à une douloureuse hémorragie de clients et à la concurrence qui avait déjà renoncé à l'indexation du 1er avril, la filiale de GDF Suez devait réagir.

Electrabel casse les prix "pour 100 % de la clientèle"

© Image Globe

Electrabel annonce une "baisse significative" des prix de l'électricité et du gaz

Electrabel a décidé de baisser de façon "significative", à partir du 1er mai, ses prix fixes pour l'électricité et le gaz ainsi que de ne pas facturer à ses clients l'indexation des prix du gaz au 1er avril, a annoncé vendredi le fournisseur d'énergie par la voix de Sophie Dutordoir, son administratrice directrice générale, évoquant non pas une réponse du fournisseur d'énergie à un ministre ou à un régulateur mais "à l'attente des clients".

"Il ne s'agit pas d'une action promotionnelle mais d'une baisse structurelle de nos prix, a assuré la patronne d'Electrabel au cours d'une conférence de presse. Cette offre vaut pour tout le monde, pour 100 % de notre clientèle et pour les nouveaux clients."

Contrats fixes. La baisse sur les prix fixes appliquée par Electrabel est en moyenne de 11 % pour l'électricité et de plus de 10 % pour le gaz. Pour un ménage consommant 5.000 kWh d'électricité et 23.500 kWh de gaz, cela représente une économie annuelle d'environ 200 euros par an, affirme le fournisseur d'énergie. Les contrats fixes représentent environ 25 % des contrats d'Electrabel.

Contrats variables. Pour les contrats variables, Electrabel, à l'instar d'autres fournisseurs ces derniers jours, a décidé de ne pas facturer l'indexation à la hausse des prix du gaz au 1er avril. L'indexation à la baisse des prix de l'électricité est en revanche maintenue. En outre, Electrabel promet que "toutes les indexations futures à la baisse, tant pour le gaz que pour l'électricité, seront entièrement appliquées au bénéfice du client".

Sur la question du gel des prix de l'énergie, qui a opposé gouvernement fédéral et certains fournisseurs d'énergie, la patronne d'Electrabel a déploré, à nouveau, le fait qu'il régnait autour de la loi une "insécurité juridique".

Indemnités de rupture. La filiale belge du groupe GDF Suez a également annoncé une troisième mesure vendredi, à savoir la suppression avec effet immédiat des indemnités de rupture en cas de sortie anticipée qui seraient encore prévues dans certains contrats. Cette indemnité en cas de rupture anticipée du contrat s'élève à 50 euros.

Enfin, Electrabel a rappelé qu'outre les prix, son offre reposait sur le service à la clientèle et une garantie de sécurité d'approvisionnement, "un élément qui devient de plus en plus important", a estimé Sophie Dutordoir.

La filiale belge de GDF Suez compte actuellement 3,4 millions de clients et une part de marché de 60 %, contre 80 % lors de la libéralisation du secteur de l'énergie en Belgique.

144.000 clients flamands ont quitté Electrabel depuis le 1er janvier 2011

Depuis le 1er janvier 2011, 144.000 clients flamands d'Electrabel - entreprises et particuliers - ont quitté Electrabel pour un fournisseur d'électricité moins cher. Durant la même période, 107.000 clients ont opté pour un autre fournisseur de gaz, écrivait vendredi matin Het Laatste Nieuws

Selon le journal, ces chiffres sont dramatiques pour la filiale belge de GDF Suez. Durant les seuls mois de janvier et février 2012, Electrabel a perdu 46.000 clients pour l'électricité et 26.000 pour le gaz. En Wallonie, Electrabel a perdu 19.000 clients.

Essent s'aligne sur la nouvelle régulation et n'augmentera pas ses prix

Après EDF Luminus mercredi, Essent.be a annoncé qu'il acceptait la nouvelle régulation en matière de prix à l'énergie et que la dernière indexation prise en compte sera celle du 1er mars, a annoncé le fournisseur d'énergie dans un communiqué jeudi. "La dernière indexation ne sera plus en cours et le niveau des prix reviendra à celui du 1er mars - ce qui signifie que les prix diminueront légèrement", indique Essent.be.

Nuon renonce lui aussi à augmenter ses prix

Nuon a renoncé à indexer ses prix variables au 1er avril, s'alignant dès lors avec les autres fournisseurs d'énergie du pays. "Se basant sur les clarifications de la future loi interprétative, le fournisseur d'énergie Nuon Belgium confirme qu'il applique dès maintenant le gel des prix variables", écrit dans un communiqué.

"Nous avons agi en conformité avec la loi et nous continuons de le faire, a précisé Kathleen Van Boxelaer, regulatory manager chez Nuon. Nous avons compris du gouvernement que la nouvelle loi interprétative serait très prochainement d'application et nous l'anticipons pour que les choses soient claires dès maintenant pour nos clients." Nuon (filiale du groupe Eni) compte plus de 350.000 clients.

Elegant : un nouvel acteur sur le marché de l'énergie flamand

Un nouvel acteur fait son apparition sur le marché de l'énergie en Flandre : Elegant fournit depuis jeudi de l'électricité verte et du gaz naturel aux particuliers et aux entreprises. Elegant détient un permis accordé par le régulateur flamand VREG, confirme ce dernier, et mène des essais depuis un certain temps déjà.

Les deux fondateurs d'Elegant se nomment Maarten De Cuyper et Stijn Lenaerts, ceux-là même qui avaient déjà lancé GreenFever, développeur de projets d'énergie verte. GreenFever possède ainsi dans son portefeuille le parc d'énergie solaire de Furnes qui s'étend sur 6,5 hectares.

Il est possible de devenir client de ce nouveau fournisseur depuis jeudi. L'énergie fournie par Elegant provient de projets d'énergie durable menés en Flandre ; le gaz naturel provient des Pays-Bas et de Norvège.

L'entreprise se profile comme flamande et a pour objectif de proposer à ses clients une perspective à long terme, explique Maarten De Cuyper. Elegant n'a pas l'ambition de casser les prix : "Nous avons cependant l'intention de nous installer dans le Top 3 des fournisseurs les meilleurs marchés." Elegant espère compter quelque 5.000 clients d'ici la fin de l'année.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires