Duracell : les travailleurs acceptent l'accord social

07/02/12 à 08:40 - Mise à jour à 08:40

Source: Trends-Tendances

Les travailleurs du fabricant de piles Duracell à Aarschot ont approuvé lundi, à une majorité de 65,2% des voix lors d'un vote secret, l'accord social conclu entre la direction et les syndicats vendredi dernier à la suite de la restructuration annoncée par le conseil d'administration en décembre.

Duracell : les travailleurs acceptent l'accord social

D'ici la fin 2012, 256 postes d'ouvriers et 40 d'employés seront supprimés. Les syndicats avaient défendu l'accord auprès des travailleurs, notamment parce qu'il devrait permettre d'éviter des licenciements secs.

L'accord prévoit, notamment, une prépension à 52 ans avec une indemnité plus élevée. "Les travailleurs qui sont à 7 ans de leur pension anticipée, seront payés à hauteur de 70 à 86% de leur ancien salaire sans devoir encore travailler. Environ 200 personnes sont concernées par ce système", explique Rudy Vandijk (FGTB).

En outre, 58 personnes pourront travailler pour la maison-mère Procter & Gamble ainsi que dans une entreprise d'Heist-op-den-Berg, tout en conservant le montant de leur salaire et leurs conditions de travail. Pour les travailleurs qui quitteront l'entreprise volontairement, l'accord prévoit aussi une prime de départ.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires