Dreamworks licencie 500 personnes et met en place une nouvelle stratégie

23/01/15 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Belga

Le studio de dessins animés DreamWorks Animation, co-fondé par Steven Spielberg et Jeffrey Katzenberg, va licencier 500 personnes, soit environ un quart de ses effectifs, et ralentir le rythme de sa production après les résultats décevants de précédents films.

Dreamworks licencie 500 personnes et met en place une nouvelle stratégie

/ © DR

La maison qui a donné naissance à l'ogre vert "Shrek" souligne dans un communiqué qu'elle "met en place un nouveau plan stratégique pour restructurer son activité centrale de films d'animations et s'assurer de la production rentable de films de haute qualité".

Le studio va réduire sa production à deux films par an contre trois auparavant, pour "maximiser ses ressources et ses talents, réduire ses coûts et augmenter sa rentabilité". Dreamworks table donc sur six films sur les trois prochaines années.

"Cette stratégie va permettre de produire de grands films, avec de meilleures performances en salles et une rentabilité accrue", a commenté, confiant, le directeur général Jeffrey Katzenberg.

La presse spécialisée évalue les effectifs de Dreamworks Animation à entre 1.950 et 2.200 personnes.

Dreamworks Animation est le plus grand studio indépendant de dessins animés de Hollywood. Né en 1994 avec la création de DreamWorks SKG - fondé par Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg et David Geffen - DreamWorks Animation s'est séparé en 2004 de sa maison-mère pour devenir un studio autonome, exclusivement consacré à l'animation.

En 20 ans, le studio a produit 28 longs métrages - "Le prince d'Egypte", "Shrek", "Chicken Run", "Madagascar", "Dragons" ou "Kung Fu Panda" - qui ont amassé plus de 11 milliards de dollars au box-office mondial. DreamWorks a aussi remporté avec "Shrek", en 2002, le premier Oscar du long métrage d'animation de l'histoire, avant de récidiver en 2006 avec "Wallace et Gromit".

Il affiche un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 700 millions de dollars.

Nos partenaires