Dix millions de voitures nippones ont transité par les ports flamands

13/10/16 à 17:01 - Mise à jour à 17:04

Source: Belga

(Belga) En presque 30 ans, 10 millions de voitures nippones ont transité via les ports d'Anvers, Zeebrugge et Gand. Cette réussite économique a été célébrée jeudi dans le port de Nagoya. Le roi Philippe, en visite d'Etat au Japon, de même que le ministre-président flamand Geert Bourgeois, étaient présents lors de cette célébration.

Les ports flamands sont une importante porte d'entrée logistique en Europe pour les constructeurs japonais. Toyota dispose d'un car park à Zeebrugge, Honda est présent à Gand et Mazda utilise le port d'Anvers. Les ports flamands ne se chargent pas uniquement de l'importation de véhicules japonais mais exportent aussi les voitures fabriquées par des usines japonaises présentes en Europe. La reine Mathilde a pour sa part visité le quartier commercial Matsuzakaya de Nagoya, qui est jumelé avec le quartier Louise de Bruxelles. Une réplique du Manneken Pis est d'ailleurs installée à Matsukaya, un cadeau reçu par les Japonais lors du jumelage avec les Belges. Mercredi, le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, qui accompagnait la Reine, avait offert un nouveau costume -de Schtroumpf- pour le Manneken Pis japonais. M. Vervoort a indiqué qu'il voudrait inviter le Japon lors de la prochaine fête de la bande dessinée. Les souverains ont aussi visité, à Nagoya, le Tokugawa Art Museum et sont ensuite retournés vers Tokyo. Pour remercier le couple impérial japonais de son accueil, le roi Philippe et la reine Mathilde ont invité les souverains à un concert de musique classique. Ils ont ensuite pris congé de leurs hôtes. Vendredi, les souverains belges se rendront à Osaka avant un retour en Belgique samedi. (Belga)

Nos partenaires