DHL rejette le plan pour le maintien du siège européen à Diegem

17/02/10 à 18:53 - Mise à jour à 18:53

Source: Trends-Tendances

Mercredi, la direction de DHL Express à Diegem a arrêté unilatéralement la phase d'information et de consultation prévue dans le cadre de la loi Renault, ont appris les syndicats. Le business plan des syndicats pour le maintien du siège européen à Diegem a été écarté.

DHL rejette le plan pour le maintien du siège européen à Diegem

© Belga

Fin 2009, la direction de DHL avait annoncé la suppression de 788 emplois dans le centre de tri de DHL Aviation, chez EAT (compagnie fret) et au siège européen de Diegem. Les activités supprimées seraient relocalisées à Bonn, Leipzig et Prague.

"Le direction n'a pas attendu le rapport du conseil d'entreprise européen ni la réaction du gouvernement flamand : elle a balayé notre plan en 10 minutes !, a dénoncé Ria Cerulis (FGTB). Aucune des questions sur le devenir des gens qui pourront travailler ailleurs n'a fait l'objet de réponses. Nous pensons qu'une petite partie des gens pourront déménager vers d'autres sites. Ils recevront un nouveau contrat en fonction de la législation locale."

Les trois syndicats ont expliqué que le personnel voulait un plan social aussi bien pour ceux qui déménageront vers d'autres villes que pour ceux qui resteront en Belgique.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires