Devenez garagiste le temps d'une réparation

12/03/17 à 09:20 - Mise à jour à 09:26
Du Trends-Tendances du 09/03/17

Avoir un voyant qui s'allume dans sa voiture n'est jamais bon signe. Car qui dit défaillance de l'indispensable véhicule, dit aussi souvent passage onéreux chez le concessionnaire. Pourtant, la case garagiste n'est pas nécessairement obligatoire.

A Jurbise, deux anciens concessionnaires ont lancé il y a quelques mois un self garage, permettant à qui le souhaite, de venir effectuer des entretiens sur son véhicule. Le principe, très répandu en Amérique du Nord, l'est beaucoup moins de ce côté-ci de l'Atlantique. " Il en existe quelques-uns en France mais en Belgique le concept est quasi inconnu ", explique Pascal Altazin, l'un des deux associés du garage 51. Pourtant, à voir le garage afficher complet, la demande semble ne pas manquer. " C'est tous les jours comme ça, sourit le gérant. Nous avons des personnes qui viennent de partout en Belgique. On a des Anversois et beaucoup de ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires