Des voitures pourraient être construites sur le site de Ford Genk après 2014

03/06/13 à 08:22 - Mise à jour à 08:22

Source: Trends-Tendances

Un groupe d'investisseurs répondant au nom de Minerva Group Europe envisage de construire des voitures respectueuses de l'environnement sur le site de Ford Genk après la fermeture de l'usine prévue en 2014, révèle lundi Het Belang van Limburg.

Des voitures pourraient être construites sur le site de Ford Genk après 2014

© Reuters

Le groupe, qui disposerait dans un premier temps de 800 millions d'euros, s'est entretenu la semaine passée avec la direction de Ford Europe. Jusqu'à présent, quatre investisseurs potentiels ont manifesté leur intérêt à Ford pour le site de Genk. Le constructeur automobile américain doit étudier la fiabilité et la faisabilité des différents projets. Il doit également consulter les différentes parties concernées, dont fait partie le gouvernement flamand.

Minerva Group Europe, dont le nom renvoie au légendaire constructeur automobile belge, est un groupe international à la recherche d'un site de production pour y assembler une nouvelle voiture respectueuse de l'environnement. Ce véhicule sera développé dans les années à venir et le groupe s'est montré intéressé par une reprise du site limbourgeois.

D'après certaines sources, Minerva Group Europe disposerait, dans un premier temps, de 800 millions d'euros, mais l'origine de cette somme représente une grande inconnue.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires