Des Suisses encouragent des entreprises à quitter la Belgique

23/11/12 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Trends-Tendances

La lettre du directeur de l'office de promotion de Zurich invitant des sociétés à délocaliser leurs quartiers généraux de la Belgique vers la Suisse n'a guère plu au ministre de l'Économie Johan Vande Lanotte et Kris Peeters.

Des Suisses encouragent des entreprises à quitter la Belgique

© Thinkstock

Dans un courrier envoyé le 24 octobre dernier, Marc Rudolf, directeur Europe de l'office "Greater Zurich area" évoque notamment la grève des cheminots du 3 octobre dernier, laquelle a empêché les travailleurs de se rendre sur leur lieu de travail. Il relève également un haut niveau de la dette belge et une économie en récession qui donnent une image négative du pays.

"Peut-être, il est temps d'envisager de déplacer vos quartiers généraux de la Belgique vers la plus grande prospère région de Zurich, un des endroits les plus sollicités pour la localisation de quartiers généraux du monde", indique Marc Rudolf dans sa lettre. Il précise que la Suisse est épargnée par les difficultés économiques actuelles auxquelles est confrontée l'Europe. "Grâce à un environnement politique, financier et juridique stable, les entreprises peuvent planifier en toute sécurité leur développement sans être victimes de politiques dures ou de perturbation sociale", souligne-t-il.

Grogne du côté Flamand

Dans les colonnes du Standaard, le ministre président de la Flandre, Kris Peeters, se refuse à parler d'incident diplomatique, mais il ne souhaite pas laisser passer sans réagir ce genre de missive. "Je regrette qu'un important partenaire commercial de l'Union européenne s'épanche de façon si arrogante sur le climat économique de notre pays. Je vais transmettre une lettre à l'ambassadeur suisse à Bruxelles pour que ce dernier effectue des démarches pour rectifier cette communication ".

Trends.be avec Belga

Nos partenaires