Des maoïstes aux hipsters: au Népal, la renaissance d'une marque de baskets

16/02/18 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Afp

Longtemps, elles furent les chaussures emblématiques de la guérilla maoïste au Népal. Mais les baskets Goldstar connaissent aujourd'hui une seconde vie dans ce pays himalayen où elles sont devenues l'accessoire indispensable de tout hipster qui se respecte.

Ces "Nike du pauvre", qui coûtent entre 6 et 12 euros, connaissent un succès croissant au sein de la jeunesse népalaise, portées par la mode et une fierté pour leur origine locale. Cet engouement fait oublier que, durant la sanglante décennie de guerre civile (1996-2006), en être chaussé pouvait suffire pour être arrêté par les forces de sécurité.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires