Deliveroo: sans réponse de la direction, un arrêt de travail est prévu tous les samedis soir

10/01/18 à 19:01 - Mise à jour à 19:02

Source: Belga

(Belga) Le collectif de coursiers qui réclame le maintien du statut Smart pour les livreurs de Deliveroo compte mener un arrêt de travail tous les samedis soir jusqu'à la fin du mois si la direction n'entend pas ses revendications, a indiqué mercredi Martin Willems, permanent syndical à la CNE.

Le collectif, organisation autonome d'environ 200 livreurs soutenue par le syndicat chrétien, mène actuellement un bras de fer avec la direction. Cette dernière souhaite imposer à tous ses collaborateurs le statut d'indépendant d'ici la fin du mois de janvier. Elle avait annoncé fin octobre mettre un terme à sa collaboration avec la Smart, une coopérative qui permettait aux livreurs de bénéficier du statut de salarié pendant leurs prestations - et donc d'une protection sociale. Lundi, une rencontre entre les protestataires et la direction belge a eu lieu, mais la direction a réaffirmé sa volonté de faire passer tous les coursiers sous statut indépendant à la fin du mois, tout en demandant la suspension des actions du collectif. Un arrêt de travail avait suivi, mobilisant également quelques restaurants. Un nouveau courriel de revendication a été envoyé mardi à la direction. Sans réponse de sa part, une action est prévue dès samedi à 18h à Ixelles et dans le centre ville de Bruxelles, a indiqué Martin Willems. De son côté, la direction de Deliveroo invoque des raisons juridiques pour la fin de sa collaboration avec Smart et rappelle que le collectif ne représente pas l'ensemble des 2.000 coursiers du pays. "Les manifestants qui veulent retirer aux autres coursiers la liberté de travailler quand et où ils veulent ne représentent pas les meilleurs intérêts de la majorité des coursiers Deliveroo", indique la société mercredi soir. "Deliveroo a cherché à accroître la sécurité des livreurs travaillant avec elle, en introduisant l'assurance accident et l'assurance responsabilité civile. Nous voulons combiner flexibilité et sécurité." (Belga)

Nos partenaires