Delhaize: les employés approuvent l'accord, 1.800 emplois à la trappe

23/02/15 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Belga

Les syndicats représentant les employés de chez Delhaize ont approuvé lundi le projet d'accord de restructuration que l'enseigne a annoncé l'été passé, annoncent la CNE et le SETCa.

Delhaize: les employés approuvent l'accord, 1.800 emplois à la trappe

/ © Belga

Les syndicats consultaient leur base depuis deux semaines. Vendredi, une majorité en faveur de l'accord se dessinait. L'approbation du plan survenue lundi lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire a immédiatement mis fin à la phase de consultation et d'information issue de la loi Renault. L'exécution de l'accord doit intervenir à partir de mardi, précise le syndicat chrétien.

La CNE ajoute qu'elle restera "vigilante". "La disponibilité des prépensionnés jusque 65 ans, voulue par le gouvernement Michel, reste une épée de Damoclès, qui fragilise l'accord chez Delhaize. Nous nous battrons, au sein du plan d'action en front commun syndical, pour que la mesure soit annulée", indique la CNE.

Des consultations au sein des différents magasins du groupe vont maintenant débuter afin notamment de déterminer qui désire quitter l'entreprise. La nouvelle "cartographie" de Delhaize devrait être établie pour le mois d'avril, précise Myriam Delmée du SETCa.

L'accord conclu entre la direction et les syndicats stipule qu'aucun licenciement sec n'aura lieu et que le licenciement collectif sera limité à 1.800 travailleurs. Le premier plan de restructuration annoncé en juin de l'an passé faisait état de 2.500 licenciements.

Les effectifs seront réduits via des départs volontaires et des prépensions à partir de 55 ans. La gestion de dix magasins ne sera plus assurée en gestion propre, contre 14 prévus initialement.

Les représentants des ouvriers avaient déjà conclu un accord avec la direction à la fin de l'année passée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires