De Beers : retour aux bénéfices pour le géant du diamant

11/02/11 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Trends-Tendances

"2010 a été une année extraordinaire, qui a vu De Beers évoluer rapidement d'une situation de stabilisation à une situation de forte reprise", se réjouit la direction du leader mondial du diamant. Elle ne prévoit toutefois pas une année 2011 aussi brillante.

De Beers : retour aux bénéfices pour le géant du diamant

De Beers a annoncé vendredi un retour aux bénéfices pour 2010, particulièrement en Chine et en Inde, avec un bénéfice net de 638 millions de dollars, contre une perte de 32 millions l'année précédente. Le chiffre d'affaires a progressé de 55,2 %, à 5,9 milliards de dollars (4,3 milliards d'euros), contre 3,8 milliards en 2009.

"2010 a été une année extraordinaire, qui a vu De Beers évoluer rapidement d'une situation de stabilisation à une situation de forte reprise", souligne la direction du n° 1 mondial du diamant, propriété à 45 % d'Anglo American, à 40 % de la famille Oppenheimer et à 15 % du gouvernement du Botswana.

"Le cours du diamant brut a fortement progressé avec le retour de la confiance sur la quasi-totalité de la chaîne de production", ajoute le communiqué du géant sud-africain, qui souligne la croissance "extraordinaire" de la demande en Chine et en Inde et les performances meilleures que prévu aux Etats-Unis durant la période des vacances de Noël.

"Le secteur n'est pas encore revenu aux niveaux d'avant la crise, que ce soit en termes de production ou de ventes, et un degré important d'incertitudes subsiste", prévient cependant De Beers, qui indique encore qu'une hausse de la demande a poussé la production vers le haut : 33 millions de carats en 2010, contre 24,6 millions en 2009.

Le groupe a également prévu une bonne année pour 2011, même si l'excellente année 2010 ne devrait pas être répétée.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires