Crowdfunding: le 2e appel à projets Crelan/Miimosa permet de lever 122.000 euros

28/07/18 à 18:46 - Mise à jour à 18:48

Source: Belga

(Belga) Le second appel à projets lancé en février dernier par la banque coopérative Crelan, en collaboration avec la plate-forme de financement participatif Miimosa, a permis à 30 projets dédiés à l'agriculture et à l'agro-alimentaire de lever quelque 122.000 euros, a-t-on appris samedi dans le cadre de la Foire agricole de Libramont.

C'est environ 30% de plus que les 90.000 euros levés à la suite du premier appel à projets lancé en 2017. Cette année, 60 personnes ont répondu à l'appel pour 30 projets finalement mis en ligne sur la plateforme Miimosa. Parmi ces 30 projets, cinq "coups de c?ur", tous situés en Wallonie, ont été retenus et rendus public samedi à Libramont. Ils bénéficient d'un coup de pouce supplémentaire de la part de Crelan correspondant à 10% du montant récolté par le biais de la campagne de financement participatif. Ces cinq coups de c?ur sont un projet namurois de commercialisation de bonbons composés à 100% de fruits, majoritairement à base de pommes et de poires locales (environ 5.000 euros récoltés); un projet d'élevage à Malmedy de truites fumées bio et belges (environ 3.000 euros récoltés); un projet de création d'un vin bio et biodynamique à Saintes (plus de 13.000 euros récoltés); un projet d'achat de ruches et de réhabilitation d'un bâtiment en vue de créer un lieu "d'api bien-être" à Merbes-Le-Château (2.500 euros récoltés); et un projet d'achat de nouvelles cuves pour une brasserie de Moustier (environ 37.000 euros récoltés). Par rapport à l'année dernière, Crelan constate un changement de profils des porteurs de projets. "L'année passée, il y a eu beaucoup de projets agricoles de diversification. Cette année, ce sont davantage des projets portés par des citoyens qui ont décidé de prendre l'alimentation en main", constate Vincent Van Zande, market manager Agri chez Crelan. La banque coopérative se réjouit de sa collaboration avec la plate-forme de financement participatif Miimosa. Plutôt que de voir une concurrence entre le monde bancaire et celui du crowdfunding, Crelan préfère parler de complémentarité. La collaboration entre les deux va d'ailleurs s'étendre dans les prochains mois au prêt participatif ou "crowdlending". (Belga)

Nos partenaires