Création d'entreprises: 2015 encore meilleure qu'attendu, et 2016 fait déjà mieux

25/04/16 à 16:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Belga

Comme nous l'annoncions déjà début avril, 2015 est une année record concernant la création d'entreprises: 88.963 sociétés ont vu le jour en Belgique, selon une étude réalisée par Roularta Business Information, du jamais vu depuis 10 ans. Et 2016 a débuté sur des bases encore meilleures.

Création d'entreprises: 2015 encore meilleure qu'attendu, et 2016 fait déjà mieux

© istock

L'année 2015 a vu la création de 88.963 entreprises en Belgique, soit la meilleure performance recensée dans ce domaine depuis dix ans, selon une étude réalisée par Roularta Business Information à la demande du Syndicat neutre pour indépendants (SNI).

Sur la même année, 69.822 cessations d'activités ont été enregistrées, ce qui fait une création net de 19.411 entreprises.

Selon le SNI, ces bons chiffres sont à mettre au crédit de plusieurs mesures décidées par le gouvernement Michel afin de faire baisser le coût salarial. L'organisation pointe les baisses de charges pour le premier engagement ainsi que la réduction des cotisations à l'ONSS de 33 à 25%.

La tendance se poursuit au premier trimestre

Et 2016 s'annonce déjà très bien puisque 24.377 nouvelles entreprises ont vu le jour en Belgique au cours des trois premiers mois. C'est 4,7% de plus qu'au premier trimestre 2015, confirment les chiffres de Roularta Business Information.

On constate en outre une augmentation des nouvelles entreprises dans les trois régions, même s'il y a des différences. Le nombre de nouvelles entreprises augmente de 7% en Flandre, tandis que la Région de Bruxelles-Capitale (+2,2%) et la Wallonie (+1,1%) connaissent une augmentation plus modérée.

La plupart des nouvelles sociétés concernaient au premier trimestre 2016 les professions libérales (13,9%), suivi du commerce de gros et de détail (13%), la construction (11,2%), l'industrie des services (11%) et l'horeca (5,6%).

La présidente du SNI, Christine Mattheeuws, parle d'un "bilan positif". "On crée de plus en plus d'entreprises et c'est une bonne nouvelle pour notre économie. Il s'agit maintenant de donner à ces nouvelles entreprises le plus de chances de survie possible, car nous voyons toujours qu'un tiers des sociétés disparaissent des écrans après cinq ans."

En savoir plus sur:

Nos partenaires