Conseil aux PME: Valmeon et GGCA unissent leurs forces

04/06/15 à 15:34 - Mise à jour à 16:32

Les boutiques spécialisées en conseils aux PME pullulent dans les pays voisins, mais sont peu nombreuses chez nous. Trois experts, Fabrice do Rego, Bernard Gabay et Patrick Gruman, unissent leurs forces et leur réseau dans Valmeon Corporate Finance.

Conseil aux PME: Valmeon et GGCA unissent leurs forces

Valmeon Corporate Finance © http://valmeon.eu/

Le métier de conseil et d'accompagnement au développement des PME et des start-up est bien souvent laissé en friche dans notre pays. Les banques et les grands cabinets de conseils ne s'intéressent, pour des raisons de coûts, qu'à de plus grands dossiers. Il y a donc une niche pour des petites "boutiques" spécialisées. Pour partir à l'assaut de ce marché, deux d'entre elles, Valmeon et GGCA (Gabay Gruman Capital Advisors), viennent d'annoncer leur fusion.

Valmeon a été fondée en 2012 par Fabrice do Rego a fondé en 2012. Ce jeune banquier d'affaires, diplômé de la "Solvay Business School", a travaillé une dizaine d'années dans les fusions et acquisitions à Londres et Paris avant de revenir au pays. GGCA est un peu plus récente. Cette société est le fruit du mariage de deux expertises. Celle d'un autre "Solvay man", Bernard Gabay (ancien de Deficom, fondateur d'Immodef, également gérant du petit fonds d'investissement Fresh Fund) et de Patrick Gruman. Ce dernier, un financier originaire de l'Hexagone qui a piloté en France une trentaine d'introductions en Bourse et qui s'est installé à Bruxelles depuis cinq ans, apporte la "french touch" à l'édifice.

Si le métier de conseil en fusions et acquisitions pour PME est bien établi dans les pays anglo-saxons ou en France (en France, il faut d'ailleurs être enregistré auprès de l'autorité des marchés financiers), il n'est pas encadré en Belgique. Ce que Fabrice do Rego déplore. "Bien souvent encore, les patrons de PME chez nous, quand ils pensent à organiser leur succession ou à une opération de levée de fonds ou de croissance externe, n'ont pas le réflexe de contacter un groupe d'experts, note Bernard Gabay. Ils font appel à leur comptable, leur avocat ou leur banquier..."dit-il.

Les trois partenaires ont donc décidé d'unir leurs forces et leurs réseaux afin de proposer aux PME et aux start up belges le même type de services que les grandes entreprises trouvent auprès des banques d'affaires. Un marché d'autant plus porteur que beaucoup de patrons de PME doivent réfléchir à la meilleure manière de pérenniser leur entreprise et de la transmettre aux générations suivantes, et que ces derniers temps, le marché des fusions et acquisitions fonctionne à plein régime. Les entreprises cherchent en effet à utiliser leur cash excédentaire, et les fonds d'investissement veulent des actifs procurant encore un certain rendement.

Un marché qui risque de s'animer encore un peu plus en raison des derniers projets du gouvernement : "l'instauration d'un tax shelter pour les start up est la meilleure nouvelle de l'année", lance Fabrice do Rego.

Valmeon et GGCA opéreront donc désormais sous l'appellation Valmeon Corporate Finance. La société veut jouer dans la division PME. Elle cible des sociétés qui ont entre 5 et 100 millions de chiffre d'affaires. Et afin d'être à même de pouvoir suivre les dossiers, Valmeon, qui est aujourd'hui forte de sept experts, ne compte réaliser que 5 à 10 opérations majeures par an, soulignent Patrick Gruman et Fabrice do Rego.

En savoir plus sur:

Nos partenaires