Commerçants et citoyens sondés sur les soldes: 76% en leur faveur

01/02/17 à 13:51 - Mise à jour à 13:52

Source: Belga

Le 27 décembre dernier, le ministre en charge notamment des Indépendants, Willy Borsus, invitait les commerçants et les citoyens à donner leur avis sur la législation actuelle en matière de soldes.

Commerçants et citoyens sondés sur les soldes: 76% en leur faveur

. © Reuters

Il ressort aujourd'hui de ce sondage que 76% des répondants ne veulent pas les supprimer. Une majorité des consommateurs souhaite le maintien de la période des soldes et une écrasante majorité des commerçants (97%) suit cette tendance, précise le ministre qui a reçu environ 850 réponses en un mois.

Dans le détail, les consommateurs sont majoritairement partisans d'un avancement des soldes d'hiver au mois de décembre afin d'éviter les achats à l'étranger ou pour profiter des soldes dans le cadre des achats de fin d'année. Les commerçants, eux, sont très favorables à un report au mois de février afin de mieux coller aux conditions climatiques et de prévoir une pause entre les fêtes de fin d'année et le début des soldes.

Quant aux soldes d'été, à peine 18% des consommateurs se sont prononcés à ce sujet tandis que les commerçants plaident en majorité pour un déplacement au mois d'août. Par ailleurs, 91% des commerçants ne veulent pas supprimer la période d'attente, 64% d'entre eux souhaitant même son renforcement, tandis que 67% des consommateurs sont favorables à sa disparition. Willy Borsus attend désormais l'avis du Conseil supérieur des Indépendants et des PME et du Conseil de la Consommation qui doivent se prononcer dans ce dossier d'ici fin février. Il proposera ensuite, en concertation avec le ministre de l'Economie, une réforme de la loi soldes au gouvernement.

Nos partenaires