Comment Scarlet se positionne dans le groupe Proximus

12/05/16 à 14:58 - Mise à jour à 16:17

Source: Trends-Tendances

L'opérateur sort une offre innovante qui abolit les frais de "roaming". Une belle opération de marketing pour la filiale low cost de Proximus.

La nouvelle offre mobile de Scarlet ne manque pas d'audace. Challenger sur le marché des télécoms, la marque low cost s'attaque aux frais de roaming, ces suppléments tarifaires parfois exorbitants qui s'appliquent aux appels passés depuis l'étranger. La promesse est simple : depuis le 29 avril, ces frais de roaming sont abolis pour les clients Scarlet séjournant dans l'Union européenne. Une première en Belgique.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires