Comment récupérer les milliards d'impôts éludés par les GAFA ?

02/10/17 à 14:01 - Mise à jour à 14:01
Du Trends-Tendances du 21/09/17

Régulièrement accusés d'évasion fiscale, les grands acteurs américains du numérique sont de plus en plus dans le collimateur de l'Europe. Mais comment faire pour récupérer les milliards d'impôts éludés par Google et compagnie ? Le point sur une équation fiscale complexe.

Comment faire passer les géants du Net à la caisse ? S'il y a bien une question qui agite pour le moment les cénacles européens, c'est celle-là. Les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) commencent en effet sérieusement à donner la migraine aux dirigeants de la zone euro. A l'image d'Emmanuel Macron et de son ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, pour qui l'Europe doit absolument " faire payer " aux géants américains du Net, leurs impôts sur le continent. Un avis que partage très clairement Pascal Saint-Amans, le " Monsieur fiscalité " de l'OCDE (le club des pays riches), qui déclarait cet été dans les colonnes de Libération qu'" il fallait pouvoir taxer les GAFA au-delà de leur présence physique ". En clair, les Européens, Français en tête, en ont marre. Marre de voir les grands acteurs du numérique échapper à l'impôt grâce à leurs montages fiscaux sophistiqués. Marre de voir que cette optimisation fiscale fait perdre des dizaines de milliards d'euros aux Etats alors qu'ils croulent sous les dettes publiques. Car rien que pour Apple, l'impôt payé par la firme à la pomme sur ses bénéfices européens en 2014 ne dépassait pas les 0,005 %, soit à peine 50 dollars par million engrangé.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires