Comment la machine Makro s'est grippée au fil des ans

08/07/16 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Si la chaîne allemande a connu ses heures de gloire chez nous, son chiffre d'affaires était en net recul depuis plusieurs années. En cause: la crise du modèle de l'hypermarché, mais surtout une identité peu claire pour une entreprise qui, selon certains observateurs, est restéetrop longtemps tournée vers le passé. Sa nouvelle stratégie commerciale est un plan de survie.

Deux ans seulement après un premier plan de restructuration,la direction belge des enseignes Makro et Metro a annoncé en juin dernier son intention de supprimer à nouveau des emplois. Quelque 505 postes sont menacés - un emploi sur six chez nous -, tant dans les magasins Makro et Metro qu'au siège central de Wommelgem. Sauf que cette fois, les responsables annoncent parallèlement un plan d'investissement de 61 millions d'euros et une nouvelle stratégie commerciale destinée à repositionner complètement les deux marques.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires