Coca-Cola: 500 postes supprimés en Europe?

Source: Trends-Tendances

Coca-Cola Entreprise pourrait annoncer en fin de semaine une réorganisation touchant au moins 500 postes en Europe dans le commercial et le marketing. Un conseil d'entreprise extraordinaire est prévu jeudi en Belgique, à la veille d'un conseil d'entreprise européen (CEE) à Bruxelles.

Coca-Cola:  500 postes supprimés en Europe?

© Belga

Or, selon un accord d'entreprise européen, une réunion plénière du CEE ne peut être déclenchée que s'il y a au moins 500 salariés significativement touchés au total, dont au moins 25 salariés dans au moins 2 pays couverts par l'accord.

Sept pays sont couverts par ce texte, dont la Belgique mais aussi la France, l'Angleterre, les Pays-Bas, le Luxembourg, la Norvège et la Suède.

En France, la direction de Coca-Cola Entreprise a confirmé la tenue d'un conseil d'entreprise extraordinaire jeudi avec à l'ordre du jour une "information sur les évolutions structurelles du marché, de l'environnement économique et leurs incidences sur les activités marketing et commerciales de Coca-Cola Entreprise". Elle précise qu'elle ajuste "régulièrement" l'organisation aux évolutions structurelles" du marché et des clients, mais indique qu'"à ce jour, aucune décision n'a été prise et qu'aucune proposition formelle n'a été soumise".

"C'est un désastre qui va arriver", a déclaré de son côté à l'AFP Dominique Ciavaldini, responsable CGT, syndicat majoritaire. "Je pense que c'est plus que 500", a-t-il ajouté, se disant sûr que la moitié concernera la France, ce pays risquant d'être l'un des plus touchés, avec l'Angleterre et dans une moindre mesure la Belgique.

Le groupe a déjà lancé il y a environ un mois un plan de réorganisation visant à supprimer environ 180 postes dans six pays européens.

Coca-Cola emploie quelque 2.500 personnes en Belgique, dont 800 sur son site d'Anderlecht.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Les derniers articles en un clin d'oeil



Nos partenaires